for Journals by Title or ISSN
for Articles by Keywords
help

Publisher: Elsevier   (Total: 2556 journals)

 A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

  First | 7 8 9 10 11 12 13 14 | Last

Handbook of International Economics     Full-text available via subscription   (4 followers)
Handbook of Labor Economics     Full-text available via subscription   (11 followers)
Handbook of Law and Economics     Full-text available via subscription   (11 followers)
Handbook of Macroeconomics     Full-text available via subscription   (2 followers)
Handbook of Magnetic Materials     Full-text available via subscription   (2 followers)
Handbook of Mathematical Economics     Full-text available via subscription   (1 follower)
Handbook of Mathematical Fluid Dynamics     Full-text available via subscription  
Handbook of Metal Physics     Full-text available via subscription  
Handbook of Monetary Economics     Full-text available via subscription   (3 followers)
Handbook of Natural Resource and Energy Economics     Full-text available via subscription   (4 followers)
Handbook of Numerical Analysis     Full-text available via subscription   (1 follower)
Handbook of Perception and Action     Full-text available via subscription   (1 follower)
Handbook of Petroleum Exploration and Production     Full-text available via subscription   (3 followers)
Handbook of Population and Family Economics     Full-text available via subscription   (4 followers)
Handbook of Powder Technology     Full-text available via subscription   (2 followers)
Handbook of Public Economics     Full-text available via subscription   (4 followers)
Handbook of Regional and Urban Economics     Full-text available via subscription   (5 followers)
Handbook of Sensors and Actuators     Full-text available via subscription   (5 followers)
Handbook of Social Choice and Welfare     Full-text available via subscription   (3 followers)
Handbook of Statistics     Full-text available via subscription   (2 followers)
Handbook of Surface Science     Full-text available via subscription   (2 followers)
Handbook of Systemic Autoimmune Diseases     Full-text available via subscription  
Handbook of the Economics of Art and Culture     Full-text available via subscription   (2 followers)
Handbook of the Economics of Education     Full-text available via subscription   (5 followers)
Handbook of the Economics of Finance     Full-text available via subscription   (4 followers)
Handbook of the Economics of Giving, Altruism and Reciprocity     Full-text available via subscription   (1 follower)
Handbook of the Geometry of Banach Spaces     Full-text available via subscription  
Handbook of the History of Logic     Full-text available via subscription   (1 follower)
Handbook of Thermal Analysis and Calorimetry     Full-text available via subscription  
Handbook of Thermal Conductivity     Full-text available via subscription   (1 follower)
Handbook of Vapor Pressure     Full-text available via subscription  
Handbook on the Physics and Chemistry of Rare Earths     Full-text available via subscription   (1 follower)
Handbooks of Management Accounting Research     Full-text available via subscription   (2 followers)
Harmful Algae     Hybrid Journal   (3 followers)
HBRC Journal     Open Access   (1 follower)
Health & Place     Hybrid Journal   (7 followers)
Health Outcomes Research in Medicine     Hybrid Journal   (2 followers)
Health Policy     Hybrid Journal   (17 followers)
Healthcare : The Journal of Delivery Science and Innovation     Full-text available via subscription  
Healthcare Management Forum     Hybrid Journal   (5 followers)
Hearing Research     Hybrid Journal   (6 followers)
Heart & Lung: The Journal of Acute and Critical Care     Hybrid Journal   (4 followers)
Heart Failure Clinics     Full-text available via subscription   (1 follower)
Heart Rhythm     Hybrid Journal   (6 followers)
Heart, Lung and Circulation     Full-text available via subscription   (2 followers)
Hematology/Oncology and Stem Cell Therapy     Open Access  
Hematology/Oncology Clinics of North America     Full-text available via subscription   (2 followers)
High Energy Density Physics     Hybrid Journal   (1 follower)
Hipertensión y Riesgo Vascular     Full-text available via subscription  
Historia Mathematica     Full-text available via subscription   (1 follower)
History of CERN     Full-text available via subscription   (1 follower)
HIV & AIDS Review     Full-text available via subscription   (6 followers)
Homeopathy     Hybrid Journal   (4 followers)
HOMO - Journal of Comparative Human Biology     Hybrid Journal   (2 followers)
Hong Kong Journal of Nephrology     Full-text available via subscription  
Hong Kong Journal of Occupational Therapy     Full-text available via subscription   (8 followers)
Hong Kong Physiotherapy Journal     Full-text available via subscription   (3 followers)
Hormones and Behavior     Hybrid Journal   (7 followers)
Hospital Medicine Clinics     Full-text available via subscription  
Human Factors in Information Technology     Full-text available via subscription   (89 followers)
Human Immunology     Hybrid Journal   (5 followers)
Human Movement Science     Hybrid Journal   (9 followers)
Human Pathology     Hybrid Journal   (5 followers)
Human Resource Management Review     Hybrid Journal   (20 followers)
Hydrometallurgy     Hybrid Journal  
IATSS Research     Open Access  
Icarus     Hybrid Journal   (7 followers)
IDCases     Open Access  
IERI Procedia     Open Access  
IIMB Management Review     Open Access   (1 follower)
IJC Heart & Vessels     Open Access  
IJC Metabolic & Endocrine     Open Access  
Image and Vision Computing     Hybrid Journal   (7 followers)
Imagen Diagnóstica     Full-text available via subscription  
Imagerie de la Femme     Full-text available via subscription   (1 follower)
Immunity     Full-text available via subscription   (26 followers)
Immuno-analyse & Biologie Spécialisée     Full-text available via subscription  
Immunobiology     Hybrid Journal   (5 followers)
Immunology and Allergy Clinics of North America     Full-text available via subscription   (2 followers)
Immunology Letters     Hybrid Journal   (6 followers)
Immunotoxicology of Drugs and Chemicals: an Experimental and Clinical Approach     Full-text available via subscription  
Implantodontie     Full-text available via subscription  
Indagationes Mathematicae     Open Access  
Indian Heart Journal     Full-text available via subscription  
Indian Journal of Dentistry     Full-text available via subscription  
Indian Journal of Neurotrauma     Full-text available via subscription  
Indian Journal of Rheumatology     Full-text available via subscription  
Indian Journal of Transplantation     Full-text available via subscription  
Industrial Chemistry Library     Full-text available via subscription   (4 followers)
Industrial Crops and Products     Hybrid Journal   (1 follower)
Industrial Marketing Management     Hybrid Journal   (6 followers)
Industrial Safety Series     Full-text available via subscription   (3 followers)
Infant Behavior and Development     Hybrid Journal   (3 followers)
Infection, Genetics and Evolution     Hybrid Journal  
Infectious Disease Clinics of North America     Full-text available via subscription   (2 followers)
Information & Management     Hybrid Journal   (103 followers)
Information and Computation     Hybrid Journal   (3 followers)
Information and Organization     Hybrid Journal   (88 followers)
Information and Software Technology     Hybrid Journal   (4 followers)
Information Economics and Policy     Hybrid Journal   (4 followers)

  First | 7 8 9 10 11 12 13 14 | Last

Archives de Pédiatrie    [3 followers]  Follow    
  Full-text available via subscription Subscription journal
     ISSN (Print) 0929-693X
     Published by Elsevier Homepage  [2556 journals]   [SJR: 0.19]   [H-I: 27]
  • Un cas de duplication duodénale compliquée de pancréatite
           aiguë obstructive chez une jeune fille atteinte de maladie de Crohn
    • Abstract: Publication date: Available online 5 April 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): L. Destruys , V. Guinard-Samuel , M. Peycelon , H. Ducou Le Pointe , P. Tounian



      PubDate: 2014-04-10T11:40:38Z
       
  • Recommandations de l’Agence nationale de sécurité du
           médicament concernant le traitement de la toux aiguë du
           nourrisson : évaluation des pratiques médicales dans les
           Alpes-Maritimes
    • Abstract: Publication date: Available online 8 April 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): F. Alauzet , M.-C. Banide , C. Pailhes , S. Blanc , I. Montaudié , C. Piccini-Bailly , M. Berlioz-Baudoin , M. Bégassat , M. Albertini , L. Giovannini-Chami
      Contexte et objectif Depuis 2010, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) émet régulièrement des contre-indications à l’encontre des médicaments antitussifs chez le nourrisson du fait de leur inefficacité et de leurs effets secondaires (convulsions, encombrement). Les antihistaminiques, les mucolytiques, les fluidifiants et les suppositoires terpéniques ont donc théoriquement disparu de la pharmacopée du nourrisson. Nous avons évalué quel était le degré de respect de ces contre-indications auprès des professionnels de santé. Matériel et méthodes De juin 2012 à août 2012, 198 généralistes et 44 pédiatres ont été évalués dans les Alpes-Maritimes au moyen de questionnaires. Parallèlement, une analyse des prescriptions a été demandée auprès de la Direction régionale du service médical (DRSM) de la Caisse régionale de l’Assurance-maladie de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA)-Corse. Résultats Le non-respect des contre-indications concernait 14,9 % des médecins (17,7 % des médecins généralistes [MG] et 2,3 % des pédiatres). L’étude de la DRSM a montré une faible diminution des prescriptions d’antitussifs non recommandés de 2011 à 2012 : −21 % chez les pédiatres, −15,5 % chez les médecins généralistes. Conclusion Des efforts restent nécessaires pour parvenir à l’arrêt des prescriptions des médicaments antitussifs chez le nourrisson. Le travail d’information et d’éducation doit également concerner les parents. Context and aim Guidelines have been published regularly since 2010 by the ANSM (the Health Products Safety Agency) advising against antitussive drugs for infants because of their inefficacy and their side effects (convulsions, respiratory congestion). Antihistamines, mucolytics, and terpene-based suppositories have theoretically disappeared from infant pharmacopoeia. We assessed the degree of compliance with these guidelines on the part of health professionals. Materials and methods From June 2012 to August 2012, 198 general practitioners and 44 pediatricians were assessed in the Alpes-Maritimes department of France by means of questionnaires. At the same time, an analysis of medical prescriptions was sought from the Regional Directorate of Medical Services (RDMS) of the PACA-Corse region Health Insurance. Results The rate of noncompliance with the contraindications was 14.9% (17.7% general practitioners and 2.3% pediatricians). The RDMS study showed a slight decrease in prescriptions for antitussives not recommended from 2011 to 2012: −21% for pediatricians, −15.5% for generalist physicians.
      PubDate: 2014-04-10T11:40:38Z
       
  • Hernie diaphragmatique congénitale antérolatérale :
           à propos d’un cas
    • Abstract: Publication date: Available online 8 April 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): R. Oulahyane , A. Bentalha , A. Abbassi , M. Kisra , A. El koraichi
      La hernie congénitale diaphragmatique antérolatérale est rare, peu de cas ont été rapportés dans la littérature. Nous en décrivons un cas de découverte peropératoire chez un nourrisson de 12mois. Après un rappel embryologique, nous soulignons le caractère inhabituel de ce type de défaut, différent de la hernie de Morgagni. Le traitement est chirurgical et le pronostic dépend de la présence et de la sévérité des malformations associées. Congenital anterolateral diaphragmatic hernia is rare, with few cases reported in the literature. This anomaly is usually associated with left pulmonary hypoplasia. Treatment is surgical and prognosis depends on the presence and severity of associated malformations. We report a case of an intraoperative discovery of this unusual type of diaphragmatic hernia in an infant.


      PubDate: 2014-04-10T11:40:38Z
       
  • Thrombose splanchnique révélatrice d’un syndrome
           myéloprolifératif chez deux adolescentes
    • Abstract: Publication date: Available online 5 April 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): A. Bertrand , S. Heissat , N. Caron , L. Viremouneix , J.-P. Pracros , E. Javouhey , A. Lachaux , V. Mialou
      Les thromboses splanchniques surviennent chez 30 % des patients atteints de thrombocytémie essentielle, mais sont rarement présentes lors du diagnostic. Nous rapportons 2 cas pédiatriques ayant présenté une thrombocytémie essentielle révélée par une thrombose splanchnique atypique. Dans le premier cas, une jeune fille de 16ans avait présenté un syndrome de Budd-Chiari révélé par un choc hémorragique sur rupture de varices œsophagiennes. L’examen clinique avait mis en évidence une splénomégalie isolée. La recherche d’une thrombophilie avait permis de diagnostiquer une mutation homozygote du facteur V Leiden associée à une mutation de Jak2. La biopsie médullaire avait confirmé le diagnostic de syndrome myéloprolifératif. Dans le deuxième cas, une jeune fille de 17ans avait consulté son médecin traitant pour une visite de routine, et l’examen clinique avait révélé une splénomégalie isolée. L’échographie avait montré l’existence d’un thrombus des veines splénique et portale. Une mutation isolée de Jak2 avait été mise en évidence et le syndrome myéloprolifératif avait été confirmé sur la biopsie médullaire. Le diagnostic de syndrome myéloprolifératif a donc été évoqué chez ces deux jeunes-filles devant une thrombose veineuse atypique associée à une mutation de Jak2, et confirmé par la biopsie médullaire. Ces présentations initiales de syndrome myéloprolifératif sont rares chez l’enfant et probablement sous-diagnostiquées. Deep vein thrombosis occurs in 30% of patients with essential thrombocythemia, but rarely at initial diagnosis. We report two pediatric patients with essential thrombocythemia revealed by atypical deep vein thrombosis. First, a 16-year-old girl presented Budd-Chiari syndrome revealed by a hemorrhagic shock. Clinical exam revealed isolated splenomegaly. A search for thrombophilia found a factor V Leiden homozygous mutation and a Jak2 mutation. Bone marrow biopsy confirmed the diagnosis of a myeloproliferative disorder. The second case, a 17-year-old girl, had a routine examination by her physician that revealed splenomegaly. Ultrasonography displayed thrombus in the splenic and portal vein. An isolated Jak2 mutation was found and a myeloproliferative disorder was confirmed by bone marrow biopsy. The diagnosis of myeloproliferative disorder was made in both patients presenting atypical venous thrombosis with a Jak2 mutation and confirmed by bone marrow biopsy. These initial presentations of myeloproliferative disorders are rare in childhood and possibly underdiagnosed.


      PubDate: 2014-04-10T11:40:38Z
       
  • Chest physical therapy in infant acute viral bronchiolitis: Should we
           really surrender'
    • Abstract: Publication date: Available online 8 April 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): G. Postiaux , R. Hankard , J.-P. Saulnier , S. Karolewicz , J. Benielli , T. Le Dinahet , J. Louis



      PubDate: 2014-04-10T11:40:38Z
       
  • Vaccination par le BCG : enquête auprès d’enfants de
           moins de 5 ans consultant dans un service d’urgences
           hospitalières
    • Abstract: Publication date: Available online 8 April 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): A. Vernaz , J. Gaudart , K. Sallah , L. Casanova , A. Debroise , R. Laporte , P. Minodier
      Malgré une faible incidence de la tuberculose en France, il existe de grandes variations à l’échelle communale : certains quartiers de Marseille présentent ainsi une incidence annuelle supérieure à 30/100 000. Le but de notre étude était d’évaluer la couverture vaccinale par le vaccin de Calmette et Guérin (BCG) des enfants à risque âgés de moins de 5 ans consultant dans un service d’urgences pédiatriques. Matériel et méthodes Cette étude descriptive a été réalisée en février 2013 à l’aide d’un questionnaire semi-directif proposé aux parents. Résultats Cent-trente-cinq enfants ont été inclus, 98 (72,6 %) étaient considérés à risque de tuberculose et parmi ces derniers 75 (76,5 %, IC 95 % [68,0–85,1]) étaient vaccinés par le BCG. Seuls 48 % des parents connaissaient la tuberculose et 19 % savaient que le BCG protégeait contre cette maladie, mais 73 % étaient favorables à ce vaccin. Deux paramètres étaient liés à la vaccination des enfants à risque : une naissance à Marseille et un âge supérieur à 6 mois le jour de la consultation. La précarité des conditions de vie et le type de suivi médical n’influençaient pas significativement la couverture vaccinale des enfants à risque. Conclusion En 2013, la couverture vaccinale par le BCG des enfants de moins de 5 ans nés à Marseille et à risque de tuberculose était correcte mais perfectible. Une coopération entre médecins de ville, maternités et services de protection maternelle et infantile (PMI) permet probablement d’obtenir cette bonne couverture vaccinale. France is a country with a low incidence of tuberculosis. However, there are important local variations: some parts of the city of Marseilles (southern France) presented a yearly incidence greater than 30/100,000 in 2010. The main goal of this study was to evaluate the BCG vaccine coverage among at-risk children younger than 5years consulting in one of the city's pediatric emergency departments. Material and methods This descriptive study took place in February 2013 and used a semi-directive questionnaire distributed to parents. Results One hundred and thirty-five children were included, 98 (72.6 %) were considered as being at risk of tuberculosis and among them 75 (76.5 %, 95 % CI [68.0–85.1]) were vaccinated with BCG. Parents’ knowledge of tuberculosis was relevant in 48 % of the respondents. Only 19 % of the parents reported that BCG protects against tuberculosis, but 73 % were in favor of this vaccination. Two criteria significantly increased vaccine coverage among at-risk children: birth in Marseilles and age more than 6months on the consultation day. The child living in a poor family and type of medical follow-up did not significantly influence BCG vaccine coverage.
      PubDate: 2014-04-10T11:40:38Z
       
  • Invagination intestinale aiguë du nourrisson et de
           l’enfant : peut-on encore parler de prédominance
           automno-hivernale ' Étude épidémiologique sur
           10 ans
    • Abstract: Publication date: Available online 31 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): C. Serayssol , O. Abbo , S. Mouttalib , I. Claudet , D. Labarre , P. Galinier , O. Bouali
      Introduction L’invagination intestinale aiguë (IIA) du nourrisson et de l’enfant est une urgence médico-chirurgicale considérée comme saisonnière, avec une prédominance automno-hivernale. En France, les caractéristiques épidémiologiques de l’IIA ne sont pas bien connues. Patients et méthodes Une étude rétrospective sur 10ans (janvier 2002–décembre 2011) a colligé les IIA iléocoliques idiopathiques prises en charge dans un service d’urgences et de chirurgie pédiatrique. L’objectif principal était d’évaluer la saisonnalité de l’IIA. Le sex ratio, la répartition selon l’âge, le taux de récidive, le taux d’échec du lavement thérapeutique ont également été étudiés et définis. Résultats Trois-cent-six cas d’IIA iléocolique primitive certaine ont été colligés (280 patients), le nombre de cas annuels médian étant de 31 [21–42]. La répartition mensuelle cumulative des cas n’était pas significativement différente au cours des 12 mois de l’année, ne révélant aucune prédominance automno-hivernale : 24 % des cas en automne, 21 % en hiver, 29 % au printemps et 27 % en été (p =0,6). Deux pics ont été observés en avril (35 cas) et en juin (34 cas). L’âge médian des enfants des deux sexes était de 18,7 mois [extrêmes 2,3–159,4 mois], 19,5 mois [3–159,4] pour les garçons, et 14,8 mois [2,3–77,5] pour les filles (p =0,02). Deux pics ont là aussi été mis en évidence, entre six et neuf mois et entre 18 et 21 mois. Le sex ratio était de 2 (p =0,0003), avec une tendance à l’augmentation avec l’âge. Le taux de récidive (n =26) avait été égal à 8,2 % pour l’ensemble des patients : 10 % chez les garçons et 5 % chez les filles (p =0,08). Le taux d’intervention chirurgicale après échec de lavement avait été de 7,5 % (n =21), sans récidive post-opératoire. Conclusion Contrairement à ce qui est classiquement décrit, nous n’avons pas mis en évidence de caractère saisonnier de l’IIA idiopathique. Nos résultats sont concordants avec les données de la littérature. Il nous paraît pertinent d’envisager une étude plus large et peut-être une mise à jour de l’enseignement fait aux étudiants en médecine. Introduction Intussusceptions in infants and children are a medical and surgical emergency. A seasonal pattern, with fall and winter predominance, is usually taught in medical schools, but in France the epidemiological characteristics of intussusceptions are not clearly described. Methods We conducted a retrospective study concerning children with idiopathic ileocolic intussusceptions admitted and treated at our institution (...
      PubDate: 2014-04-05T11:04:12Z
       
  • Cardiomyopathie de type tako-tsubo chez une adolescente
    • Abstract: Publication date: Available online 31 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): J. Baleine , A. Jacquot , A. Rideau Batista Novais , S. Durand , C. Milesi , G. de la Villéon , T. Roujeau , G. Cambonie
      Nous rapportons le cas d’une adolescente de 14ans ayant présenté une hypokinésie ventriculaire gauche symptomatique dans les suites de la rupture d’une malformation artério-veineuse cérébelleuse. La cardiomyopathie de type tako-tsubo doit être connue des pédiatres, car les circonstances déclenchant l’affection, un facteur émotionnel ou une atteinte du système nerveux central, peuvent se rencontrer dans l’enfance. Elle est responsable d’une dysfonction ventriculaire qui prédomine à l’apex et dans la région médio-ventriculaire gauche, donnant un aspect caractéristique à l’échocardiographie. Un traitement symptomatique peut être transitoirement nécessaire en cas d’hypotension artérielle, de trouble du rythme ou d’insuffisance cardiaque. Son évolution généralement favorable autorise à délivrer une information rassurante et à limiter les explorations étiologiques sur le muscle cardiaque. We report the case of a 14-year-old girl who presented with symptoms of left ventricular systolic failure following the rupture of a cerebellar arteriovenous malformation. Takotsubo cardiomyopathy needs to be recognized by pediatricians because the triggering factors, such as physical or emotional stress, are common during childhood. Echocardiography showed a typical dyskinesia of the left ventricular apical or midventricular segments with a hyperkinetic basal region. Symptomatic treatment may be necessary in cases of hypotension, arrhythmias, or acute heart failure. As the prognosis is generally good, reassuring information can be given and cardiologic investigations limited.


      PubDate: 2014-04-05T11:04:12Z
       
  • Une compression duodénale de découverte fortuite
    • Abstract: Publication date: Available online 31 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): L. Destruys , V. Guinard-Samuel , M. Peycelon , H. Ducou Le Pointe , P. Tounian



      PubDate: 2014-04-05T11:04:12Z
       
  • Formes neurologiques graves de la grippe chez l’enfant : à
           propos de 3 cas français d’encéphalite
           sévère
    • Abstract: Publication date: Available online 31 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): O. Dicky , E. Cheuret , L. Berthomieu
      Dans la population occidentale et en particulier en France, la plupart des cas de grippe sévère sont observés chez des adultes. On recense également quelques cas pédiatriques, notamment des cas d’encéphalite grippale. En revanche, la littérature japonaise abonde de telles observations. Nous décrivons trois cas d’encéphalite liée au Myxovirus influenzae chez des enfants hospitalisés en unité de réanimation pédiatrique au cours de l’hiver 2012–2013. L’histoire de la maladie n’avait pas toujours débuté par un syndrome grippal et l’atteinte neurologique était au premier plan. Deux enfants avaient un syndrome de défaillance multiviscérale similaire aux tableaux observés au Japon. L’évolution avait été variable, entre une bonne récupération ou le décès. Ces trois histoires cliniques nous rappellent que les formes graves de grippe communes au Japon existent également en France. In Western populations, especially in France, most severe influenza cases are observed in adults. Some cases are also recorded in children, especially influenza-associated encephalitis. This is contrary to what occurs in Japan where influenza-associated encephalitis is frequent and severe in children. We describe three cases of influenza-associated encephalitis in children who were hospitalized in the pediatric intensive care unit (PICU) during the winter of 2012–2013. The patients did not necessarily show the usual symptoms of influenza and were admitted to the PICU because of their severe neurological symptoms. Two children showed multiple-organ failure, as in the cases reported in Japan. The outcomes ranged from small residual signs to death. These cases remind us that the severe influenza complications that are common in Japan are also seen in France.


      PubDate: 2014-04-05T11:04:12Z
       
  • Crises gélastiques chez un enfant de 8 ans
    • Abstract: Publication date: Available online 2 April 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): N. Ech-Cherif El Kettani , O. Mouti , H. Benchaaboun , M. Fikri , M.-R. El Hassani , M. Jiddane



      PubDate: 2014-04-05T11:04:12Z
       
  • Anastomoses systémo-pulmonaires : une cause rare
           d’hémoptysie massive
    • Abstract: Publication date: Available online 31 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): E. Gachelin , S. Martinez , M. David , N. Colavolpe , J.-Y. Gaubert , J.-C. Dubus
      Nous rapportons le cas d’un adolescent hospitalisé pour une hémoptysie massive secondaire à des anastomoses systémo-pulmonaires directes traitées avec succès par embolisation. À notre connaissance, aucun autre cas n’a été rapporté dans la littérature, probablement du fait du caractère létal de ce type de malformation. We report on the case of a 15-year-old boy with massive hemoptysis caused by anastomosis between bronchial and pulmonary arteries, successfully treated with embolization. No similar case was found in the literature, likely because of the high mortality rate of this type of malformation.


      PubDate: 2014-04-05T11:04:12Z
       
  • Maltraitance chez l’enfant, C. Rey-Salmon, C. Adamsbaum.
           Éditions Lavoisier - Médecine Sciences Publication (2013).
           230 pp., ISBN : 9782257205773
    • Abstract: Publication date: Available online 2 April 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): E. Bosdure



      PubDate: 2014-04-05T11:04:12Z
       
  • Insuffisance pondérale chez l’enfant de 3–4ans dans la
           Vienne
    • Abstract: Publication date: Available online 31 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): M. Savelli , E. Boura , A. De Luca , A. Thomas , F. Retaud , J. Dupuis Ferber , B. Rousseau , A. Rauby , C. George , M. Cugny , S. Louis , R. Hankard



      PubDate: 2014-04-05T11:04:12Z
       
  • Augmentation de l’incidence du diabète de type 1 chez les
           enfants les plus jeunes : quelles conséquences pour les
           pédiatres '
    • Abstract: Publication date: Available online 31 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): P. Barat



      PubDate: 2014-04-05T11:04:12Z
       
  • Syndrome de Hurler : diagnostic et prise en charge précoces
    • Abstract: Publication date: Available online 31 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): S. Leroux , J.-B. Muller , E. Boutaric , A. Busnel , F. Lemouel , M. Andro-Garçon , B. Neven , V. Valayannopoulos , C. Vinceslas
      Le syndrome de Hurler, forme la plus sévère de mucopolysaccharidose de type I, est une maladie rare de surcharge lysosomale : l’accumulation de glycosaminoglycanes (GAG) est à l’origine du dysfonctionnement progressif de multiples organes. Nous rapportons l’observation d’un enfant, hospitalisé dans le service de néonatologie pour des difficultés alimentaires. Les traits grossiers du visage de cet enfant et l’hypertrophie gingivale, associés à une hypotonie axiale, un encombrement des voies aériennes supérieures et une hépatomégalie modérée, ont conduit au diagnostic dès 3 semaines de vie. Le diagnostic a été confirmé par des taux urinaires anormalement élevés de dermatane- et d’héparane-sulfate et par un déficit complet de l’activité enzymatique de l’alpha-L-iduronidase lysosomale. L’enfant était homozygote pour la mutation p.W402X du gène de l’alpha-L-iduronidase (IDUA). Le tableau clinique s’est aggravé progressivement jusqu’à l’âge de 4 mois, associant dysostoses thoraco-lombaires, glaucome, dilatation ventriculaire cérébrale avec sténose cervicale du canal rachidien, cardiopathie dilatée puis hernie ombilicale. Grâce à la précocité du diagnostic, une enzymothérapie substitutive (iaronidase, Aldurazyme®, Genzyme) avait pu être instaurée dès l’âge de 5 mois et demi, permettant une stabilisation de la cardiopathie, une régression significative de la symptomatologie oto-rhino-laryngologique (ORL) et de l’hépatomégalie. La greffe de cellules souches hématopoïétiques a été réalisée à partir de sang de cordon à l’âge de 11 mois pour une préservation optimale du développement cognitif. Hurler syndrome, the most severe form of mucopolysaccharidosis type I (MPS I), is a rare lysosomal storage disease. The overall incidence of MPS I is 0.99–1.99/100,000 live births. Accumulation of glycosaminoglycans causes the progressive dysfunction of multiple organs. We report the case of a 3-week-old newborn who was hospitalized in the Neonatal Intensive Care Unit for feeding problems. Coarse facial features and gingival hypertrophy, associated with axial hypotonia, upper airway obstruction, and moderate hepatomegaly, led to the early diagnosis of MPS I at 3 weeks of age and was confirmed by an abnormally elevated amount of dermatan and heparan sulphate in the urine and complete deficiency of alpha-L-iduronidase lysosomal enzyme activity. The child was homozygous for the p.W402X mutation, located on chromosome 4p16.3 of the alpha-L-iduronidase (IDUA) gene. The clinical condition gradually deteriorated until the age of 4 months, with thoracic and lumbar dysostoses, glaucoma, cerebral ventricular dilatation and cervical spinal stenosis, dilated cardiomyopathy, and umbilical hernia. Early diagnosis allowed enzyme replacement therapy (iaronidase, Aldurazyme®, Genzyme) started at the age of 5 months, which provided stabilization of the heart disease, significant regression of rhinologic symptoms, and regression of hepatomegaly. Cord blood hematopoietic stem cell transplantation was performed at 11 months of age, allowing optimal preservation of cognitive development.


      PubDate: 2014-04-05T11:04:12Z
       
  • Conduite devant une boiterie d’apparition récente chez un
           enfant entre 1 et 4ans
    • Abstract: Publication date: Available online 28 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): F. Fitoussi , M. Delpont
      Les boiteries entre 1 et 4ans posent souvent un problème diagnostic car l’enfant ne peut pas toujours montrer le siège de la douleur. Dominées par les causes traumatiques type « fracture en cheveu », il faudra éliminer les étiologies plus sévères, notamment infectieuses, nécessitant une prise en charge urgente. L’examen clinique ainsi que des radiographies standards permettront de retrouver la cause dans la majorité des cas. Une biologie simple de type numération formule sanguine et protéine C-réactive à la recherche d’un syndrome inflammatoire sera demandée en cas de suspicion d’infection ostéo-articulaire. La persistance d’une boiterie au-delà d’une semaine fait discuter la réalisation d’une imagerie de type scintigraphie osseuse ou IRM. Recent limping in children aged between 1 and 4years old are often a diagnostic problem because the young child may not be able to show the area of pain. Dominated by the traumatic causes like hairline fracture, the physician should eliminate the most severe, including infectious etiologies that require urgent treatment. The clinical examination is fundamental and simple complementary investigations like standard X-rays and biology (blood count cell, C reactive protein) looking for increased inflammatory parameters will help to find the cause in the majority of cases. The persistence of a limp beyond a week involves the realization of bone scan or MRI imaging.


      PubDate: 2014-03-30T22:13:32Z
       
  • Les enfants consomment-ils trop de sel '
    • Abstract: Publication date: Available online 28 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): J.-P. Girardet , D. Rieu , A. Bocquet , J.-L. Bresson , A. Briend , J.-P. Chouraqui , D. Darmaun , C. Dupont , M.-L. Frelut , R. Hankard , O. Goulet , U. Simeoni , D. Turck , M. Vidailhet
      Il existe dès le jeune âge une relation entre la consommation de sodium et le niveau de la pression artérielle, ce qui justifie de contrôler les apports sodés chez les enfants. Cependant, les besoins en sodium à cet âge ne sont pas connus de façon précise. Cet article fait le point sur les apports souhaitables de sodium en fonction de l’âge selon différents groupes d’experts, sur les niveaux d’apport observés dans les enquêtes de consommation et sur les stratégies de santé publique mises en place pour réduire la consommation de sel dans la population pédiatrique. Des recommandations pratiques sont proposées par le Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie pour limiter la consommation de sel chez les enfants. Very early in life, sodium intake correlates with blood pressure level. This warrants limiting the consumption of sodium by children. However, evidence regarding exact sodium requirements in that age range is lacking. This article focuses on the desirable sodium intake according to age as suggested by various groups of experts, on the levels of sodium intake recorded in consumption surveys, and on the public health strategies implemented to reduce salt consumption in the pediatric population. Practical recommendations are given by the Committee on nutrition of the French Society of Pediatrics in order to limit salt intake in children.


      PubDate: 2014-03-30T22:13:32Z
       
  • Editorial board
    • Abstract: Publication date: April 2014
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 21, Issue 4




      PubDate: 2014-03-26T07:38:47Z
       
  • Bulletin Infovac
    • Abstract: Publication date: Available online 18 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie




      PubDate: 2014-03-21T07:23:32Z
       
  • Posologie du paracétamol IV chez le nouveau-né et le nourrisson
           de moins de 10kg
    • Abstract: Publication date: Available online 18 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): F. Veyckemans



      PubDate: 2014-03-21T07:23:32Z
       
  • Estimation de la prévalence de l’allaitement maternel au
           travers d’une enquête en population de couverture vaccinale en
           Belgique francophone en 2009
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): E. Robert , M. Despiegelaere , M. Dramaix , B. Swennen
      État actuel du problème et objectifs L’objectif était de présenter la prévalence de l’allaitement maternel (AM) en Belgique francophone (Wallonie), de voir si elle atteignait les objectifs des services de protection maternelle et infantile (PMI) qui sont de 85 % d’AM à la maternité, 70 % à 3 mois, 50 % à 6 mois et 25 % à 12 mois, et enfin de définir quels étaient les facteurs associés à l’AM à la maternité et à 6 mois dans la région. Matériel et méthodes À travers une enquête transversale représentative des enfants de 18 à 24 mois résidant en Wallonie, 522 mères ont répondu aux questions concernant l’allaitement à la maternité, à 3, 6, 12 mois. Cette étude a été réalisée en 2009. Le recueil de l’information sur l’allaitement maternel a été effectué de manière rétrospective au moment de l’enquête de couverture vaccinale conduite entre 18 et 24 mois après la naissance. Résultats À la maternité, 75,7 % (intervalle de confiance 95 % [IC] : 72,7–79,5) des mères allaitaient. À 3 mois, la prévalence était de 48,3 % (IC : 44,0–52,6). À 6 mois, 26 % (IC : 22,3–29,8) des femmes allaitaient et à 12 mois 10 % (IC : 7,4–12,5). Après ajustement, l’allaitement était plus fréquemment instauré chez les femmes primipares, de niveau socioéconomique favorisé ainsi que chez les mères d’origine étrangère. L’AM à 6 mois était associé au niveau d’études des mères et au fait d’avoir fréquenté la PMI mais ceci uniquement chez les femmes d’origine belge et française. Pour les mères d’origine étrangère, une intensité de travail supérieure à un temps plein dans le ménage était associée à un AM moindre. Discussion De façon générale, les objectifs de la PMI ne sont pas atteints. La pratique de l’allaitement montre des disparités selon l’appartenance sociale, la nationalité d’origine de la mère, la parité. Les enquêtes en population sont la seule façon de connaître les prévalences de durée et les facteurs associés à l’AM en Wallonie jusqu’à présent. Purpose The objectives of this paper were to study the prevalence of breastfeeding in the French-speaking community of Belgium, to assess whether the targets of the Maternal and Child Health program (MCH) were met (prevalence of breastfeeding of 85, 70, 50, and 25% at the maternity hospital and at 3, 6, and 12 months of age, respectively), and to identify factors associated with breastfeeding at the maternity hospital and at 6 months of age. Materials and methods A sample (two-stage cluster sampling) was drawn from the population of children aged 18–24 months living in the area. A face-to-face questionnaire was administered by trained investigators. Anamnestic data on breastfeeding at the maternity hospital and at 3, 6, and 12 months as well sociodemographic information were collected from 522 mothers. The survey took place in 2009.
      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Fièvre boutonneuse méditerranéenne chez un enfant de 3ans
    • Abstract: Publication date: Available online 11 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): A. Mandelcwajg , C. Ménager , G. Chéron
      Nous rapportons le cas d’un enfant de 3ans atteint de la fièvre boutonneuse méditerranéenne. Cet enfant avait été mordu par une tique au cours d’une promenade en forêt en région parisienne. Un traitement par azithromycine a entraîné une amélioration des symptômes. La fièvre boutonneuse méditerranéenne n’est pas exceptionnelle et il faut savoir l’évoquer devant une éruption fébrile avec une escarre même en dehors des zones traditionnelles d’infestation. We report the case of a 3-year-old patient with Mediterranean spotted fever (MSF). The patient was infected through a tick bite in the forests surrounding Paris. Treatment with azithromycin was started with good results. MSF is not exceptional and should be considered in patients with fever, rash, and eruptions even outside the usual infested areas.


      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Une malformation à connaître : l’os odontoideum.
           À propos de deux cas pédiatriques
    • Abstract: Publication date: Available online 11 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): I. Cherradi Lachhab , R. Dafiri
      L’os odontoideum ou apophyse odontoïde mobile fait partie des malformations de la charnière cervico-occipitale. Il s’agit d’un défaut d’union du centre d’ossification de l’odontoïde sur le corps de l’axis. La malformation expose à l’instabilité atlo-axoidienne et au risque de compression bulbo-médullaire. L’incidence réelle de cette malformation est difficile à préciser puisque de nombreux cas restent asymptomatiques. Sa pathogénie est discutée : des théories congénitales et traumatiques ont été avancées. Cliniquement, la malformation peut être découverte de façon fortuite ou se révéler par des cervicalgies, un torticolis, des vertiges ou un syndrome déficitaire. L’imagerie permet de détecter la malformation, d’étudier le retentissement sur le contenu du canal rachidien et de dépister les lésions associées. Le bilan fait appel au scanner et à l’imagerie par résonance magnétique (IRM). Nous rapportons deux nouvelles observations d’os odentoideum chez des enfants de 5 et 14ans ayant consulté respectivement pour des troubles de l’équilibre et une tétraparésie. The os odontoideum, or mobile odontoid apophysis, is a malformation of the cervico-occipital hinge caused by missing unity in the ossification center of the dens on the body of the axis. This malformation induces atloaxial instability and exposes the subject to the risk of bulbar-medullary compression. The true incidence of this condition is difficult to determine because many cases are asymptomatic. The pathogenesis is discussed. Congenital and traumatic theories have been advanced. Clinically, the defect can be discovered incidentally or revealed by neck pain, a stiff neck, dizziness, or deficient syndrome. CT and MRI imaging can detect the defects, and allow one to study the impact on the contents of the spinal canal and detect lesions. We report two new os odontoideum observations in children aged 5 and 14years who were referred for equilibrium disorders and tetraparesis, respectively.


      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • À propos d’une dysmorphie
    • Abstract: Publication date: Available online 11 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): J. Mounach , R. Abilkassem , A. Satté , Y. Ouahmane , M. Ait Berri , A. Agadr , H. Ouhabi , A. Zerhouni



      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Infection sévère à paréchovirus de type 3 chez un
           nourrisson de 6semaines
    • Abstract: Publication date: Available online 11 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): V. Ollier , E. Farfour , O. Charara , S. Marque Juillet , A. Mirand , C. Chalouhi , P. Foucaud
      La fièvre est fréquente chez les nourrissons de moins de 3mois. Elle nécessite de distinguer les infections bactériennes des infections virales de manière précoce et d’adapter la prise en charge étiologique afin de réduire l’utilisation d’antibiotiques lorsque l’infection bactérienne est éliminée. Les paréchovirus humains (HPeV) sont responsables de tableaux cliniques parfois sévères, pouvant mimer une infection bactérienne. Nous rapportons le cas d’un nourrisson de 6semaines qui avait présenté un sepsis à HPeV compliqué de cytolyse hépatique aiguë, d’une méningite, d’une insuffisance rénale aiguë et d’un syndrome d’activation macrophagique modéré. Le paréchovirus de type 3 avait été détecté par réaction de polymérisation en chaîne en temps réel (RT-PCR) spécifique dans le liquide céphalorachidien (LCR), les selles et le sérum. L’évolution avait été spontanément favorable en 4jours. La détection rapide de l’HPeV par RT-PCR spécifique permet le diagnostic précoce des infections virales, une épargne d’antibiotiques et la réduction des durées d’hospitalisation des nourrissons de moins de 3mois. Febrile infants under 3months of age are often treated with broad-spectrum intravenous antibiotics while awaiting culture results, to prevent mother-to-child bacterial infections. Human parechoviruses (HPeV) have recently been described as etiologic agents of meningitis and severe sepsis in neonates and young infants. They are rarely investigated and are therefore probably underestimated. They cause acute clinical symptoms that can incorrectly suggest a bacterial infection. In the present case, a 6-week-old infant infected with HPeV developed severe sepsis, complicated by hepatic cytolysis, meningitis, acute renal failure, and mild hemophagocytic lymphohistiocytosis. HPeV type 3 was found by routine specific RT-PCR in cerebrospinal fluid, stools, and plasma. The outcome was spontaneously favorable after 4days. Early diagnosis of the HPeV infection by routine specific RT-PCR reduces unnecessary antibiotic use and extended hospitalization in febrile young infants.


      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Méningo-encéphalite après vaccination anti-amarile :
           syndrome de YEL-AND
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): M. Gerin , I. Wroblewski , C. Bost-Bru , M.-A. N’guyen , T. Debillon
      La fièvre jaune est une zoonose due au virus amaril. Elle est transmise par un moustique présent dans les zones inter-tropicales d’Afrique sub-saharienne et d’Amérique du Sud. Elle entraîne chez l’homme une maladie fébrile pouvant évoluer vers la défaillance hépatique et rénale avec un syndrome hémorragique, parfois fatal. Le vaccin anti-amaril est un vaccin vivant atténué recommandé à toute personne de plus de 9 mois voyageant dans ces régions. Il comporte des effets indésirables bénins (syndrome viral post-vaccinal), des réactions allergiques et des effets indésirables graves viscérotropes (YEL-AVD) et neurotropes (YEL-AND). L’atteinte neurologique post-vaccinale auto-immune avec des signes neurologiques centraux (de type ADEM [acute disseminated encephalo-myelitis]) est définie par l’association : fièvre, céphalées, dysfonction neurologique, convulsions, pléiocytose et hyperprotéinorachie dans le liquide céphalorachidien (LCR), et démyélinisation multifocale à l’imagerie par résonance magnétique (IRM) cérébrale. La présence d’anticorps ou du virus dans le LCR, dans les 30jours suivant le vaccin est nécessaire au diagnostic, ainsi que l’élimination d’autres causes courantes d’encéphalopathies. Nous décrivons le cas d’un enfant de 4ans ayant présenté une encéphalopathie sévère à la suite d’un vaccin anti-amarile, d’évolution favorable. Le diagnostic a reposé sur la chronologie des signes cliniques et paracliniques et la présence d’anticorps anti-amarile dans le LCR. La prise en charge a consisté en un traitement symptomatique et l’injection d’immunoglobulines. Yellow fever is a vector-borne disease transmitted by an endemic mosquito in sub-Saharan Africa and tropical South America. It causes fever and possibly liver and renal failure with hemorrhagic signs, which may be fatal. The yellow-fever vaccine is an attenuated vaccine that is recommended for all travelers over the age of 9 months in high-risk areas. Adverse effects have been reported: minor symptoms (such as viral syndrome), hypersensitivity reactions, and major symptoms such as viscerotropic disease (YEL-AVD) and neurotropic disease (YEL-AND). The yellow-fever vaccine-associated autoimmune disease with central nervous system involvement (such as acute disseminated encephalomyelitis) associates fever and headaches, neurologic dysfunction, seizures, cerebrospinal fluid (CSF) pleocytosis, and elevated protein, with neuroimaging consistent with multifocal areas of demyelization. The presence of antibodies or virus in CSF, within 1–30 days following vaccination, and the exclusion of other causes is necessary for diagnosis. We describe herein the case of a 4-year-old child who presented with severe encephalitis consecutive to a yellow-fever vaccine, with favorable progression. Diagnosis is based on the chronology of clinical and paraclinical signs and the presence of yellow-fever-specific antibodies in CSF. The treatment consists of symptomatic treatment and immunoglobulin injection.


      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Béribéri du nourrisson : à propos d’un cas
    • Abstract: Publication date: Available online 11 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): P. Moulin , C. Cinq-Frais , C. Gangloff , M. Peyre , P.-E. Seguela , S. Charpentier , F. Cascarigny , F. Alcouffe , B. Periquet , Y. Dulac , P. Acar
      Le béribéri ou carence en vitamine B1 est une affection surtout connue dans les pays asiatiques liée à des habitudes nutritionnelles particulières où l’alimentation est peu variée et à base de produits raffinés (farine blanche, riz poli) pauvres en vitamine B1. Peu fréquente et méconnue dans les pays occidentaux où le régime alimentaire est plus diversifié, son incidence est inconnue mais va vraisemblablement augmenter dans l’avenir du fait des migrations de populations qui ne modifieraient pas leurs habitudes alimentaires. Le tableau clinique du béribéri est très variable et chez le nourrisson il existe une forme particulière associant manifestations digestives (diarrhée, vomissement, perte de poids), acidose et insuffisance cardiaque à haut débit. Nous rapportons le cas d’un nourrisson de 2 mois et demi en allaitement maternel exclusif qui présentait une symptomatologie digestive avec acidose, cardiomégalie avec hyper-débit cardiaque. Après que les autres causes d’insuffisance cardiaque à haut débit aient été éliminées, le dosage de la vitamine B1 a confirmé un déficit avéré chez le nourrisson et potentiel chez sa mère originaire de la Réunion, département français connu avec celui de Mayotte pour des épidémies récentes de Béribéri, et dont le régime alimentaire était constitué de manière quasi exclusive de riz. L’évolution a été favorable après traitement de l’insuffisance cardiaque et du déficit vitaminique. Face au caractère non spécifique des symptômes, c’est la notion de groupe à risque qui doit faire évoquer le diagnostic de carence en vitamine B1 dans les pays occidentaux. Thiamine deficiency is recognized in varied parts of the world. In Asia, it remains an important public health problem where highly polished rice is the major staple food and where other primary dietary sources of thiamine are in short supply. Beriberi, or clinically apparent thiamine deficiency, may present a variety of syndromes including myocardial dysfunction or wet beriberi, dry beriberi with neurological symptoms, and the more severe form Shoshin beriberi with cardiac failure and lactic acidosis. Infantile thiamine deficiency is a very rare condition in developed countries today. It occurs mainly in breastfed infants of mothers who have inadequate intake of thiamine. Clinical symptoms in such infants include gastrointestinal symptoms, cardiac failure, and lactic acidosis. We report the case of a 10-week-old girl, admitted with diarrhea, vomiting, acidosis, and cardiac failure. After excluding other etiologies of cardiomyopathy, biochemical thiamine deficiency confirmed the diagnosis of beriberi in an infant of a thiamine-deficient mother from Reunion Island, a French island where recently, with Mayotte Island, epidemic cases of beriberi have been described. This case is important to highlight the manifestations in young infants and to alert physicians to the possibility of thiamine deficiency in developed countries.


      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Évaluation des étudiants en médecine lors de leur stage en
           gastro-entérologie pédiatrique par un test de concordance de
           script
    • Abstract: Publication date: Available online 13 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): M. Talvard , J.-P. Olives , E. Mas
      Le test de concordance de scripts (TCS) est un moyen d’évaluer les processus hypothético-déductifs qui constituent le raisonnement clinique. Un TCS en gastro-entérologie pédiatrique peut permettre d’évaluer objectivement les étudiants en médecine à la fin de leur stage. Le but de ce travail était d’évaluer les difficultés rencontrées dans l’élaboration d’un TCS et l’intérêt de cet outil pour apprécier le raisonnement clinique des étudiants. Un TCS a été élaboré comprenant 10 vignettes et 31 questions relatives aux sujets de l’examen national classant et a été utilisé pour évaluer 5 étudiants du 2e cycle des études médicales à la fin de leur stage en pédiatrie. Compte tenu des personnes examinées, le groupe d’experts a été constitué par 10 internes. Les corrections ont été établies selon la réponse modale. Selon la distribution des réponses des experts à chaque item, les ancrages ont été considérés corrects, anormaux ou discutables. Le TCS a été effectué aussi par 5 gastro-entérologues pédiatres. Les résultats ont été exprimés en moyenne/20±ESM (écart standard à la moyenne). L’analyse statistique a constitué en un test t de Student. Les notes ont été de 15,35±0,38 et 12,44±0,58 (p =0,0006), respectivement pour les experts et pour les étudiants. Les analyses complémentaires ont montré que l’évaluation n’était pas modifiée par des items ou des ancrages anormaux ou discutables. La moyenne des gastro-entérologues pédiatres était plus basse : 13,37±0,69 (p =0,01). La fiabilité de ce TCS pourrait être discutée. Les étudiants ont jugé ce test adapté à son but, même si toutes les personnes étaient évaluées pour la première fois par un TCS. Les TCS sont un outil intéressant mais leur élaboration est complexe. Elle impose de constituer un groupe d’enseignants pour suivre les recommandations actuelles et éviter une variabilité trop importante. The Script Concordance Test (SCT) is a tool used to evaluate clinical reasoning in complex medical situations. Our aim was to create the first SCT in pediatric gastroenterology in order to objectively assess medical students. We elaborated a SCT including 31 items divided into ten clinical cases. Topics were chosen within the list comprising the national academic exam. In order to assess medical students, a reference panel was made up of ten residents to establish the scoring process. Answers were noted on a Likert scale, ranging from −2 to +2. Scores were calculated based on the modal response. Depending on the variation of the experts’ answers to each item, we classified the questions as correct, incorrect, or uncertain. The SCT was also taken by five GI pediatricians. The results were given as mean/20±SEM. The Student t-test was used for the statistical analysis. The scores were 15.35±0.38 and 12.44±0.58 (P =0.0006), respectively, for the reference panel and the students. Scores were unchanged by removing incorrect and uncertain questions. However, the score of the GI pediatricians was 13.37±0.69, significantly lower than the reference panel (P =0.01). The reliability of this SCT is subject to debate. This was the first time the students had taken a SCT, but they considered that this tool was appropriate and in concordance with the objectives. Although the SCT is a useful method, its elaboration can be difficult. It seems important to create a group of teachers to validate the process and eliminate the wide variability.


      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Divorce : résidence alternée de l’enfant
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): B. Golse
      Ce travail rappelle d’abord la définition de la résidence alternée, ainsi que la procédure juridique actuelle de son obtention, ses modalités pratiques de mise en œuvre, ses implications financières pour les parents, et certaines données statistiques enfin. Quelques réflexions psychologiques et psychopathologiques sur l’impact du divorce sur l’enfant sont ensuite présentées, avant d’envisager la question de la résidence alternée au regard de la théorie de l’attachement et en fonction de l’âge de l’enfant (une grande prudence semble devoir s’imposer avant trois ans). L’article se termine par une brève évocation du syndrome d’aliénation parentale. This work first recalls the definition of joint physical custody, as well as the current legal procedure for obtaining it, its practical implementation, the financial implications for parents, and finally some statistics. Some psychological and psychopathological reflections on the impact of divorce on children are then presented before considering the question of joint physically custody with regard to attachment theory and depending on the age of the child (a great caution seems to be required before three years). The article concludes with a brief discussion of parental alienation syndrome.


      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Anorexies et boulimies à l’adolescence, P. Elvin. Collection
           Conduites, 4e éd. Édition DOIN, Paris (2013). 248 pp.,
           ISBN : 978-2-7040-1376-0
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): G. Simonin



      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Les infanticides en France : peut-on les repérer, les compter,
           les prévenir '
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): A. Tursz



      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Traitement judiciaire des cas de « bébés
           secoués ». Aspects répressifs et indemnitaires
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): M. Pierre , R. Bouvet , M. Balençon , M. Roussey , M. Le Gueut
      Contexte Le syndrome du « bébé secoué » (SBS) associe classiquement des hémorragies intracrâniennes et rétiniennes chez un enfant de moins de 2ans. Les séquelles neurologiques étant fréquentes, l’enfant peut prétendre à une indemnisation de son dommage. Notre étude trouve sa justification dans l’absence de littérature consacrée au traitement judiciaire des SBS. Population et méthode Il s’git d’une étude rétrospective sur 10ans des SBS signalés aux tribunaux de grande instance (TGI) de Rennes et Saint-Malo. Les dossiers ont été recensés à partir des archives du département d’information médicale, de la cellule d’accueil spécialisé de l’enfance en danger et du service de médecine légale du centre hospitalier universitaire (CHU) de Rennes. Les dossiers judiciaires ont été consultés après accord des procureurs de la République. Résultats Sur 34 dossiers inclus, 12 n’ont pu être consultés, 16 avaient abouti à un classement sans suite ou une ordonnance de non-lieu. Six dossiers ont abouti à une condamnation pénale. L’auteur était le père (n =5) ou l’assistante maternelle (n =1). Il existait 3 jugements sur intérêts civils dont le montant moyen était de 3333 euros (écart-type 2082). Seulement 2 enfants ont été indemnisés par une Commission d’indemnisation des victimes d’infraction (CIVI). Conclusion La majorité des dossiers aboutit à une absence de condamnation et d’indemnisation. Le diagnostic médical de « secousses » et donc la potentielle intervention d’un tiers ne se traduisent pas nécessairement par une condamnation pénale. La désignation systématique d’un administrateur ad hoc pourrait permettre une saisine plus fréquente de la CIVI. Background Shaken baby syndrome (SBS) is defined by the association of intracranial hemorrhage and retinal hemorrhage in infants under 2 years of age, with no obvious external trauma. This syndrome leads to frequent neurological sequelae. Therefore, these infants can claim compensation for damage if sequelae are directly and irrefutably linked to the trauma. Data on the judicial treatment are for the most part inexistent in the medical literature, the reason for which this study was conducted. Population and methods We conducted a retrospective study over a period of 10 years. We included all cases of SBS reported to the High Courts of the Ille-et-Vilaine department (Rennes and St Malo). The cases were listed from the archives of the Department of Medical Information, the Specialized Unit for Abused Children and Forensic Department at the Rennes University Hospital. We were able to look the judicial cases up after receiving agreement from the prosecutors of the two courts. Results Of the 34 cases included...
      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Syndrome dysmorphique lié à une mucopolysaccharidose de type I
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): J. Mounach , R. Abilkassem , A. Satté , Y. Ouahmane , M. Ait Berri , A. Agadr , H. Ouhabi , A. Zerhouni



      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Amyotrophie spinale type 1 : enquête multicentrique des
           pratiques de soins et d’accompagnement palliatif sur deux
           périodes successives de 10ans
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): C. Barnérias , S. Quijano , M. Mayer , B. Estournet , J.-M. Cuisset , S. Sukno , S. Peudenier , C. Laroche , S. Chabrier , P. Sabouraud , C. Vuillerot , B. Chabrol , C. Halbert , C. Cancès , P. Beze-Beyrie , A. Ledivenah , M.-L. Viallard , I. Desguerre
      État actuel du problème La place des soins palliatifs dans des pathologies neurodégénératives de l’enfant a conduit la commission neuromusculaire de la Société française de neuropédiatrie à réaliser une enquête à propos de l’amyotrophie spinale de type 1, pathologie génétique neuromusculaire le plus souvent léthale avant l’âge de 1 an. Matériel et méthode Une enquête rétrospective multicentrique auprès de neuropédiatres intégrés dans des centres de référence des maladies neuromusculaires pédiatriques a été réalisée sur deux périodes de 10ans (1989–1998 et 1999–2009). Résultats La période (1989–1998) avait inclus 12 centres avec 106 patients, la période (1999–2009), 13 centres avec 116 enfants. La comparaison des données des deux périodes a révélé une histoire naturelle de la maladie comparable : âge moyen d’apparition des premiers signes cliniques de 2,1 mois [0–5,5 mois], âge médian au diagnostic de 4 mois [0–9 mois] versus (vs) 3 mois, âge médian de décès de 7,5 mois [0–24 mois] vs 6 mois. Les modalités de soins avaient évolué avec des soins devenus plus actifs : kinésithérapie motrice (90 %), kinésithérapie respiratoire (93 %), les installations de confort (61 % vs 26 %), nutrition entérale par sonde gastrique (54 % vs 24 %). Les aides respiratoires au domicile étaient plus utilisées dans la seconde période : aspiration nasopharyngée dans 64 % des cas (vs 41 %), oxygène dans 8 % et ventilation non invasive dans 7 %. Le délai moyen entre le diagnostic et le décès était resté très court : 4 mois vs 3 mois. Le décès avait eu lieu au domicile dans 23 % vs 17 % et dans un service de pédiatrie pour 62 % vs 41 %. L’usage de traitements antalgiques et sédatifs au moment du décès était rapporté dans 60 % des cas : morphiniques 40 % (vs 18 %), benzodiazépines 48 % (vs 29 %). Au moment du décès, le support respiratoire était variable : oxygénothérapie (55 %), ventilation non invasive (9 %), ventilation mécanique assistée (2 %). Discussion et conclusion Ces résultats confirment une évolution de nos pratiques et le développement des soins palliatifs chez l’enfant avec des positions différentes des standards de soins nord-américains et plus proches de la réflexion des équipes anglosaxonnes. Une étude prospective dans le cadre d’un Programme hospitalier de recherche clinique (PHRC) national 2011 a débuté en juin 2012 impliquant les familles dans l’évaluation de ses soins. Aim Questions about care practices and the role of palliative care in pediatric neurodegenerative diseases have led the Neuromuscular Committee of the French Society of Neurology to conduct a retrospective study in spinal muscular atrophy type 1, a genetic disease most often leading to death before the age of 1 year.
      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Drépanocytose et atteinte vasculaire cérébrale chez
           l’enfant
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): M. Kossorotoff , D. Grevent , M. de Montalembert
      L’atteinte vasculaire cérébrale chez les enfants ayant une drépanocytose de type homozygote SS et hétérozygote composite S/β0 thalassémique est fréquente et grave. Elle se manifeste par des infarctus artériels cérébraux, se traduisant par des symptômes essentiellement moteurs ou cognitifs, ou des infarctus dits silencieux, mais statistiquement associés à une dégradation cognitive. Sa physiopathologie est multifactorielle et implique non seulement l’érythrocyte mais aussi les autres cellules sanguines, l’endothélium, l’activation de la coagulation et de l’inflammation, la vasomotricité… En phase aiguë d’un infarctus cérébral chez un enfant drépanocytaire, la prise en charge repose sur la réalisation urgente d’un échange transfusionnel, puis sur la mise en place d’une stratégie de prévention secondaire. Le dépistage de la vasculopathie cérébrale drépanocytaire se fait au moyen d’un doppler transcrânien annuel, systématique à partir de l’âge de 2ans, ce qui permet une stratification du risque. Les enfants à risque élevé ont alors une prévention primaire reposant sur des échanges transfusionnels mensuels, qui ont pour effet de réduire drastiquement le risque d’accident vasculaire (AVC) clinique. La prévention secondaire après un premier AVC repose également sur la mise en place d’un programme d’échanges transfusionnels mensuels. Ces thérapeutiques efficaces sont néanmoins contraignantes et ont des effets secondaires importants, motivant la recherche de stratégies alternatives. De même, les infarctus silencieux peuvent progresser malgré les échanges transfusionnels et des études sont en cours afin d’évaluer d’autres stratégies thérapeutiques. In children with sickle-cell anemia, cerebral vasculopathy is a frequent and severe complication. It is attributed not only to erythrocyte sickling but also to multiple physiological modifications associated with sickle-cell anemia: platelet and leukocyte activation, endothelial injury and remodeling, coagulation activation, hemolysis and subsequent chronic inflammation, impaired vasomotricity, etc. Intracranial large-vessel remodeling leads to clinical cerebral infarction, whereas microvascular injury and impaired vasoreactivity lead to so-called silent infarcts, which are actually associated with impaired cognitive development. Primary prevention strategies have been developed to screen children for cerebral vasculopathy and to further reduce stroke risk. Annual transcranial Doppler beginning at 2 years of age is recommended, allowing risk stratification. Patients at high risk are enrolled in a monthly transfusion exchange program, which reduces the risk of a first stroke by 90 %. Chronic transfusion therapy has also demonstrated efficacy in preventing a second stroke, as a secondary prevention strategy. Lifelong treatment is recommended, as recurrent stroke has been observed when transfusion is discontinued. The burden of chronic transfusion is heavy for patients. Furthermore, several studies have shown that, despite preventing clinically symptomatic stroke, chronic transfusion therapy may not be effective concerning silent infarct progression. Other therapeutic options are currently being explored to obtain better protection with reduced side effects.


      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Atteintes extra-respiratoires dues à Mycoplasma pneumoniae :
           à propos d’un cas
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): E. Guillet , C. Mas , I. Bauvin , P. Beze Beyrie , T. Mansir , B. Guérin
      L’atteinte extra-respiratoire secondaire à une infection par Mycoplasma pneumoniae est plus rare et moins connue que la classique pneumopathie atypique. Ses manifestations sont parfois sévères et peuvent engager le pronostic vital. Leur connaissance est importante car elles justifient une prise en charge spécifique. Nous rapportons le cas d’un garçon de 10ans, hospitalisé pour un syndrome pseudo-grippal évoluant depuis 48heures avec altération de l’état général, dans les suites d’un séjour prolongé en Afrique. Il existait un syndrome inflammatoire biologique associé à une hyponatrémie. La recherche de paludisme était négative. Malgré une antibiothérapie par ceftriaxone, amikacine et josamycine, l’évolution a été marquée par l’apparition d’une pleuropneumopathie gauche hypoxémiante associée à une succession de manifestations extra-respiratoires : polyradiculonévrite aiguë suivie de manifestations thrombotiques associées à une polysérite, une polyarthrite, un exanthème maculopapuleux, puis un syndrome d’activation macrophagique. M. pneumoniae a été identifié sur les sécrétions nasopharyngées et les sérologies par réaction de polymérisation en chaîne (PCR). En plus de l’antibiothérapie adaptée associant spiramycine et ciprofloxacine, un traitement par immunoglobulines polyvalentes et une corticothérapie à forte dose ont permis une amélioration clinique et une guérison sans séquelle. La physiopathogénie de l’infection à M. pneumoniae n’est pas encore totalement connue. Deux principaux mécanismes ont été évoqués. L’atteinte pulmonaire est secondaire à l’invasion directe du germe au niveau de l’épithélium des voies respiratoires. En revanche, les atteintes extra-respiratoires seraient secondaires à des désordres immuno-pathologiques. La connaissance de l’implication du mycoplasme dans ces manifestations et sa recherche permet par la suite d’adapter la prise en charge thérapeutique. Extrapulmonary manifestations of Mycoplasma pneumoniae are sometimes severe and may even be life-threatening. A 10-year-old patient was hospitalized due to a flu-like illness lasting 48h with impaired general condition, after an extended stay in Africa. There was an inflammatory syndrome associated with hyponatremia, but malaria was negative. A triple antibiotic therapy with ceftriaxone, amikacin, and josamycin was started. The progression was marked by the appearance of hypoxemia pneumoniae associated with extrarespiratory manifestations. He initially presented with acute polyradiculoneuropathy, followed by thrombotic events associated with polyserositis, polyarthritis, a maculopapular rash, and then a hemophagocytic syndrome. Bacteriological samples isolated M. pneumoniae in nasopharyngeal secretions with a positive serology. The appropriate antibiotic therapy associated with corticosteroids and immunoglobulins led to clinical improvement and the patient progressed toward complete recovery. The pathogenesis of M. pneumoniae infection remains largely unknown. However, two main categories have been proposed. The lung injury is caused by the invasion of the respiratory epithelium, whereas the extrarespiratory manifestations are probably due to immunological disorders. The knowledge of extrarespiratory manifestations and their pathomechanisms allows further adjustments to therapeutic management.


      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Complication d’une injection intramusculaire ou syndrome de Nicolau
    • Abstract: Publication date: Available online 12 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): B. Bellot , C. Bonnet , K. Retornaz , M. Panuel , J.-M. Garnier , J.-C. Dubus , A.-L. Jurquet
      Nous décrivons le cas d’un adolescent de 14ans qui a présenté un syndrome de Nicolau du membre inférieur droit. Ce syndrome faisait suite à une injection intramusculaire glutéale homolatérale de benzathine-pénicilline associée à de la lidocaïne, liée à une suspicion de rhumatisme articulaire aigu. Outre la rareté de ce syndrome, nous rapportons une association particulière à une torsion testiculaire aiguë. Nicolau syndrome is a rare, potentially severe complication that may occur after any drug injection, particularly after intramuscular injection. It is characterized by the acute onset of cutaneous and soft-tissue aseptic necrosis. Here, we report the case of a 14-year-old boy diagnosed with Nicolau syndrome on the right lower limb, after a benzathine-penicillin intramuscular injection for suspected rheumatic fever. The short-term progression was marked by uncomplicated rhabdomyolysis and the constitution of homolateral testicular torsion. The cutaneous-muscular disorders evolved favorably under symptomatic treatment. We discuss this insufficiently known complication of intramuscular injection, which may motivate reduced use of this route of drug administration in children and strict adherence to the procedure. Furthermore, it is important to note that Nicolau syndrome may evolve to homolateral testicular torsion, as, to the best of our knowledge, is reported for the first time in this case.


      PubDate: 2014-03-16T07:29:07Z
       
  • Recommandations sur l’utilisation des nouveaux outils diagnostiques
           étiologiques des infections respiratoires basses de l’enfant de
           plus de trois mois
    • Abstract: Publication date: Available online 7 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): V. Houdouin , G. Pouessel , F. Angoulvant , J. Brouard , J. Derelle , M. Fayon , A. Ferroni , J.-P. Gangneux , I. Hau , M. Le Bourgeois , M. Lorrot , J. Menotti , N. Nathan , A. Vabret , F. Wallet , S. Bonacorsi , R. Cohen , J. de Blic , A. Deschildre , V. Gandemer , I. Pin , A. Labbe , P. Le Roux , A. Martinot , S. Rammaert
      Le groupe de recherche sur les avancées en pneumo-pédiatrie (GRAPP) a élaboré en 2013 des recommandations sur l’utilisation des nouveaux outils diagnostiques dans les infections respiratoires basses de l’enfant de plus de trois mois. Ces recommandations sont présentées ici en un texte court, le texte long est disponible sur le site de la Société française de pédiatrie www.sfpediatrie.com et de la Société pédiatrique de pneumologie et d’allergologie (SP2A) www.sp2a.fr. Recommendations for the use of diagnostic testing in low respiratory infection in children older than 3months were produced by the Groupe de Recherche sur les Avancées en Pneumo-Pédiatrie (GRAPP) under the auspices of the French Paediatric Pulmonology and Allergology Society (SP2A). The Haute Autorité de santé (HAS) methodology, based on formalized consensus, was used. A first panel of experts analyzed the English and French literature to provide a second panel of experts with recommendations to validate. Only the recommendations are presented here, but the full text is available on the SP2A website.


      PubDate: 2014-03-11T07:30:01Z
       
  • Urgences pédiatriques, G. Chéron 4e édition,
           Elsevier-Masson (2013). 855 pp., ISBN: 978-2-294-71919-6
    • Abstract: Publication date: Available online 6 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): J. Sarles



      PubDate: 2014-03-11T07:30:01Z
       
  • Lipid intake in children under 3years of age in France. A position paper
           by the Committee on Nutrition of the French Society of Paediatrics
    • Abstract: Publication date: Available online 11 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): A. Briend , P. Legrand , A. Bocquet , J.-P. Girardet , J.-L. Bresson , J.-P. Chouraqui , D. Darmaun , C. Dupont , M.L. Frelut , O. Goulet , R. Hankard , D. Rieu , U. Simeoni , D. Turck , M. Vidailhet
      Lipids are an important source of energy for young children and play a major role in the development and functioning of nervous tissue. Essential fatty acids and their long-chain derivatives also fulfill multiple metabolic functions and play a role in the regulation of numerous genes. The Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO), the World Health Organization (WHO), and the French Agency for Food, Environmental and Occupational Health & Safety (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail [ANSES]) have recently recommended a minimum daily intake in preformed long-chain polyunsaturated fatty acids (LC-PUFAs): arachidonic acid (ARA), eicosapentaenoic acid (EPA), and docosahexaenoic acid (DHA). Mother's milk remains the only reference, but the large variability in its DHA content does not guarantee that breastfed children receive an optimal DHA intake if the mother's intake is insufficient. For children fed with infant formulas, ARA and DHA intake is often below the recommended intake because only one-third of infant formulas available on the market in France are enriched in LC-PUFAs. For all children, linoleic acid (LA) intake is on average higher than the minimal recommended values. The consequences of these differences between intake and recommended values are uncertain. A cautious attitude is to come close to the current recommendations and to advise sufficient consumption of DHA in breastfeeding women. For bottle-fed children, infant formulas enriched in LC-PUFAs and with moderate levels of LA should be preferred. LC-PUFA-rich fish should be consumed during breastfeeding, and adapted vegetable oils when complementary foods are introduced.


      PubDate: 2014-03-11T07:30:01Z
       
  • Bulletin Infovac-France
    • Abstract: Publication date: Available online 4 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie




      PubDate: 2014-03-06T07:35:42Z
       
  • L’examen de l’enfant et de l’adolescent suspect
           d’agression sexuelle
    • Abstract: Publication date: Available online 4 March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): C. Rey-Salmon
      Les agressions sexuelles sont une forme de maltraitance. Les enfants ont souvent des difficultés à en faire le récit et les troubles du comportement sont un mode fréquent de révélation. L’agression datant de moins de trois jours est une urgence médicolégale. L’examen doit comporter un examen somatique général et un examen pelvien à la recherche de lésions traumatiques ainsi que des prélèvements orientés en fonction du contexte, du type d’agression et du délai écoulé. Dans la majorité des cas, l’examen se révèle normal, ce qui ne permet pas d’exclure la réalité d’une agression sexuelle. La prescription de lévonorgestrel et d’une trithérapie anti-VIH doit être discutée, ainsi que la prévention d’une séroconversion de l’hépatite B. L’indication d’une hospitalisation est à évaluer au cas par cas. Sexual abuse is a form of abuse. Children often have difficulty making the story and behavioral disorders are a common mode of revelation. Aggression of less than 3days is a medical and forensic emergency. The examination should include a general physical examination and pelvic examination for traumatic injuries. Samples are oriented depending on the context, the type of attack and delay. In most cases, the examination is normal, which does not exclude the reality of sexual assault. Prescription of levonorgestrel and anti-HIV combination therapy should be discussed, as well as prevention of seroconversion to hepatitis B. The indication for hospitalization is assessed on a case-by-case basis.


      PubDate: 2014-03-06T07:35:42Z
       
  • Editorial board
    • Abstract: Publication date: March 2014
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 21, Issue 3




      PubDate: 2014-03-01T07:28:36Z
       
  • Actualités pharmaceutiques
    • Abstract: Publication date: Available online 26 February 2014
      Source:Archives de Pédiatrie




      PubDate: 2014-03-01T07:28:36Z
       
  • Bulletin InfoVac-France
    • Abstract: Publication date: Available online 18 February 2014
      Source:Archives de Pédiatrie




      PubDate: 2014-02-24T07:29:25Z
       
  • Nouvelles recommandations européennes pour le diagnostic de la
           maladie cœliaque chez l’enfant : une réelle
           simplification '
    • Abstract: Publication date: Available online 7 February 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): J.-P. Olives , T. Lamireau , F. Ruemmele



      PubDate: 2014-02-10T07:19:47Z
       
  • Impact des corticoïdes dans la prise en charge immédiate des
           infections invasives à méningocoque liées aux souches
           hyper-invasives du complexe clonal ST-11 chez l’enfant
    • Abstract: Publication date: Available online 29 January 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): F. Madhi , C. Levy , A.-E. Deghmane , S. Béchet , R. Cohen , M.-K. Taha
      Objectifs À partir des données de l’Observatoire national des méningites bactériennes de l’enfant du Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique/Association clinique et thérapeutique infantile du Val-de-Marne (GPIP/ACTIV) et des données microbiologiques des souches du Centre national de référence du méningocoque (CNRM), l’impact potentiel des corticoïdes dans la prise en charge immédiate des infections invasives à méningocoque (IIM) liées aux différents génotypes, notamment aux souches hautement pro-inflammatoires du complexe clonal ST-11 (génotype ST-11) a été évalué. Méthodes De 2001 à 2009, 259 services de pédiatrie et 168 laboratoires de microbiologie répartis dans toute la France ont inclus de façon prospective tous les sujets de moins de 18ans, ayant une IIM (méningite ou purpura fulminans). Les souches isolées ont été envoyées au CNRM pour génotypage. La mise en relation entre les données cliniques d’ACTIV et les souches isolées du CRNM a été faite lorsque l’information sur le traitement par corticoïdes était présente. Résultats Mille neuf cent quatre-vingt-un cas d’IIM ont été identifiés en 8ans dont 805 (712 [88,5 %] méningites bactériennes et 93 [11,5 %] purpura fulminans) disposaient d’informations sur la corticothérapie (33,8 % des patients ayant reçu des corticoïdes). L’information sur le génotype des souches était disponible pour 410 patients (24,4 % lié au génotype ST-11, soit 100 patients). Pour l’ensemble des cas, la mortalité était associée au génotype ST-11 (OR=2,39, IC 95 % [1,29 ; 4,42], p =0,004). La mortalité était également significativement plus élevée pour l’ensemble des IIM en cas de prise de corticoïdes (12,7 % vs 4,5 %, p <0,001). Cependant, ce traitement avait été prescrit plus fréquemment dans les formes graves incluant choc et/ou purpura fulminans, coma ou ventilation mécanique. Pour les enfants n’ayant pas reçu de corticoïdes, le taux de mortalité était significativement plus élevé lorsqu’il s’agissait d’une souche du génotype ST-11 que d’autres génotypes (OR=4,68 [1,91 ; 11,46], p =0,001). En revanche, pour les enfants ayant reçu une corticothérapie, la mortalité ne différait pas en fonction du génotype de la souche. Conclusion Les données de cette étude montrent, en l’absence de corticothérapie, une surmortalité dans les infections invasives à méningocoque liées aux souches du complexe clonal ST-11. Ce résultat suggère un possible effet positif de la corticothérapie en fonction du génotype incriminé. Objectives We used data from the Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique and Association clinique et thérapeutique infantile du Val-de-Marne (GPIP/ACTIV) National Survey of Bacterial Meningitis in children and the National Reference Center for Meningococci (CNRM) microbiological data to assess the potential impact of corticosteroids on the immediate management of invasive meningococcal disease (IMD) associated with different genotypes, including highly pro-inflammatory strains of the ST-11 clonal complex (genotype ST-11).
      PubDate: 2014-01-31T22:15:15Z
       
  • La pédiatrie, toujours exclue de l’innovation
           pharmaceutique '
    • Abstract: Publication date: Available online 23 January 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): G. Hébert , S. Prot-Labarthe , M.-E. Tremblay , J.-F. Bussières , O. Bourdon
      Objectifs L’évolution des stratégies thérapeutiques chez l’enfant dépend de la sortie commerciale de médicaments avec une indication et une forme pédiatrique. Les nouveautés thérapeutiques diffèrent parfois entre les pays, notamment concernant la pédiatrie. L’objectif de cette étude était de comparer l’accès aux nouveaux médicaments pour les enfants entre la France (FR) et le Canada (CA). Matériels et méthodes Étude rétrospective comparant les médicaments nouvellement commercialisés sur les marchés français et canadien du 1er janvier au 31 décembre 2009. Les données ont été colligées grâce à des sources indépendantes (la Haute autorité de santé [HAS], Thériaque®, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé [ANSM] pour la FR et le conseil d’examen du prix des médicaments brevetés [CEPMB], la base de données sur les produits pharmaceutiques [BDPP] pour le CA). Résultats Respectivement 37 et 30 nouveaux médicaments ont été commercialisés en 2009 pour la FR et le CA. Ces médicaments avaient une indication pédiatrique pour 38 % (n =14) et 27 % (n =8) d’entre eux respectivement. Pour 91 % (FR) et 95 % (CA) des molécules non indiquées en pédiatrie, aucune étude clinique n’avait été développée dans ce but. La totalité des molécules à indication pédiatrique présentait une posologie en fonction de l’âge ou du poids de l’enfant, mais deux médicaments n’avaient pas de forme galénique adaptable à l’enfant. Parmi ces nouveaux médicaments, 57 % étaient d’abord apparus sur le marché français avec un délai médian de 8,5mois pour la sortie sur le marché canadien. Conclusions Cette étude souligne le manque de médicaments pédiatriques contribuant aux nombreuses prescriptions chez l’enfant de médicaments hors autorisation de mise sur le marché (AMM), sans posologie et forme pharmaceutique adaptées. Objective The development of therapeutic strategies for children depends unequivocally on the commercial launching of drugs with pediatric indications. New therapeutic drugs differ from one country to another, particularly considering children. The objective of this study was to compare access to new drugs by children in France (FR) and Canada (CA). Material and methods Retrospective study comparing newly marketed drugs in FR and CA from 1 January to 31 December 2009. Data were collected through independent sources: (HAS, Thériaque®, ANSM for FR and CEPMB, BDPP for CA). Results Respectively, 37 and 30 new drugs were put on the market in 2009 in FR and CA. Among them, 38%...
      PubDate: 2014-01-27T07:14:25Z
       
  • Jeux vidéo : les motivations et l’intensité de la
           pratique évoluent-elles avec l’âge ? Comparaison
           entre une population de joueurs adolescents et adultes
    • Abstract: Publication date: Available online 20 January 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): J. Caillon , G. Bouju , M. Grall-Bronnec
      Malgré la popularité des jeux vidéo, peu d’études ont été menées en France sur leur pratique. L’objectif de cette étude était de recueillir des informations auprès d’un échantillon de joueurs français de jeux vidéo, afin de mieux caractériser cette population. Cette démarche avait également pour but d’examiner s’il existait des différences entre les joueurs adolescents et les joueurs adultes concernant les motivations à jouer, et dans quelle mesure cette pratique répondait aux critères de jeu excessif. Un questionnaire recueillant des données socio-démographiques et évaluant les problèmes liés à l’usage des jeux vidéo ainsi que les motivations à jouer a été diffusé au cours d’un festival du jeu et sur Internet. Sept cent soixante-dix-huit personnes ont répondu à ce questionnaire. Les résultats ont montré qu’il existait peu de différences entre les joueurs adolescents et les joueurs adultes. Les deux groupes avaient une pratique intense des jeux vidéo. La majorité avait parfois le sentiment de perdre le contrôle de sa pratique et jouait au détriment d’autres activités. Cette dernière dimension était plus fréquemment citée par les adultes, alors que le sentiment de passer un temps de plus en plus important à jouer était plus fréquemment cité par les adolescents. Concernant les motivations à jouer, les deux groupes ne se différenciaient que sur le score de la dimension « sociale », significativement plus élevée chez les adolescents. Despite the popularity of video games, few studies have been conducted in France on their use. The objective of this study was to gather data from a sample of French video game players to learn more about this population. This approach also aimed to examine whether differences exist between adolescent and adult gamers in terms of their motivations to play and whether this practice met the criteria for problem video game playing. A questionnaire collecting sociodemographic data and assessing the problems associated with the use of video games, as well as motivations to play, was distributed during a video game festival and on the Internet. A total of 778 people responded to the questionnaire. The results showed that there were few differences between adolescent and adult gamers. Both groups had an intense video game habit. The majority of them sometimes had the feeling of losing control of their use and sacrificed other activities to play video games. This last dimension was most frequently cited by adults. The feeling of spending more time playing was most frequently cited by adolescents. Concerning motivations to play, the two groups differed only on the score of the “social” dimension, significantly higher among adolescents.


      PubDate: 2014-01-23T03:02:15Z
       
 
 
JournalTOCs
School of Mathematical and Computer Sciences
Heriot-Watt University
Edinburgh, EH14 4AS, UK
Email: journaltocs@hw.ac.uk
Tel: +00 44 (0)131 4513762
Fax: +00 44 (0)131 4513327
 
About JournalTOCs
API
Help
News (blog, publications)
JournalTOCs on Twitter   JournalTOCs on Facebook

JournalTOCs © 2009-2014