for Journals by Title or ISSN
for Articles by Keywords
help

Publisher: Elsevier   (Total: 2584 journals)

 A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

  First | 7 8 9 10 11 12 13 14 | Last

Handbook of Differential Equations: Stationary Partial Differential Equations     Full-text available via subscription  
Handbook of Differential Geometry     Full-text available via subscription  
Handbook of Dynamical Systems     Full-text available via subscription  
Handbook of Econometrics     Full-text available via subscription   (Followers: 6)
Handbook of Economic Forecasting     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Handbook of Economic Growth     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Handbook of Environmental Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Handbook of Experimental Economics Results     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Handbook of Exploration and Environmental Geochemistry     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Handbook of Exploration Geochemistry     Full-text available via subscription  
Handbook of Ferromagnetic Materials     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Handbook of Game Theory with Economic Applications     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Handbook of Geophysical Exploration: Seismic Exploration     Full-text available via subscription   (SJR: 0.103, h-index: 2)
Handbook of Health Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 9, SJR: 0.578, h-index: 21)
Handbook of Immunohistochemistry and in Situ Hybridization of Human Carcinomas     Full-text available via subscription  
Handbook of Income Distribution     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Handbook of Industrial Organization     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Handbook of Intl. Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Handbook of Labor Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 12, SJR: 0, h-index: 29)
Handbook of Law and Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 11)
Handbook of Macroeconomics     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Handbook of Magnetic Materials     Full-text available via subscription   (Followers: 2, SJR: 0.559, h-index: 16)
Handbook of Mathematical Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Handbook of Mathematical Fluid Dynamics     Full-text available via subscription  
Handbook of Metal Physics     Full-text available via subscription  
Handbook of Monetary Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Handbook of Natural Resource and Energy Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Handbook of Numerical Analysis     Full-text available via subscription   (Followers: 1, SJR: 0.356, h-index: 19)
Handbook of Perception and Action     Full-text available via subscription   (Followers: 2)
Handbook of Petroleum Exploration and Production     Full-text available via subscription   (Followers: 3, SJR: 0.101, h-index: 1)
Handbook of Population and Family Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Handbook of Powder Technology     Full-text available via subscription   (Followers: 2)
Handbook of Public Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Handbook of Regional and Urban Economics     Full-text available via subscription   (Followers: 6)
Handbook of Sensors and Actuators     Full-text available via subscription   (Followers: 6)
Handbook of Social Choice and Welfare     Full-text available via subscription   (Followers: 3, SJR: 0.144, h-index: 7)
Handbook of Statistics     Full-text available via subscription   (Followers: 2, SJR: 0, h-index: 23)
Handbook of Surface Science     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Handbook of Systemic Autoimmune Diseases     Full-text available via subscription  
Handbook of the Economics of Art and Culture     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Handbook of the Economics of Education     Full-text available via subscription   (Followers: 6, SJR: 1.625, h-index: 12)
Handbook of the Economics of Finance     Full-text available via subscription   (Followers: 4, SJR: 0, h-index: 10)
Handbook of the Economics of Giving, Altruism and Reciprocity     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Handbook of the Geometry of Banach Spaces     Full-text available via subscription  
Handbook of the History of Logic     Full-text available via subscription   (Followers: 1, SJR: 0.179, h-index: 6)
Handbook of Thermal Analysis and Calorimetry     Full-text available via subscription  
Handbook of Thermal Conductivity     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Handbook of Vapor Pressure     Full-text available via subscription  
Handbook on the Physics and Chemistry of Rare Earths     Full-text available via subscription   (Followers: 2, SJR: 0.853, h-index: 21)
Handbooks of Management Accounting Research     Full-text available via subscription   (Followers: 2)
Harmful Algae     Hybrid Journal   (Followers: 3, SJR: 1.015, h-index: 43)
HBRC J.     Open Access   (Followers: 2)
Health & Place     Hybrid Journal   (Followers: 10, SJR: 1.279, h-index: 48)
Health Outcomes Research in Medicine     Hybrid Journal   (Followers: 3, SJR: 0.258, h-index: 2)
Health Policy     Hybrid Journal   (Followers: 19, SJR: 0.789, h-index: 20)
Healthcare : The J. of Delivery Science and Innovation     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Healthcare Management Forum     Hybrid Journal   (Followers: 5, SJR: 0.159, h-index: 10)
Hearing Research     Hybrid Journal   (Followers: 7, SJR: 1.361, h-index: 72)
Heart & Lung: The J. of Acute and Critical Care     Hybrid Journal   (Followers: 3, SJR: 0.469, h-index: 45)
Heart Failure Clinics     Full-text available via subscription   (Followers: 1, SJR: 0.621, h-index: 14)
Heart Rhythm     Hybrid Journal   (Followers: 6, SJR: 2.432, h-index: 62)
Heart, Lung and Circulation     Full-text available via subscription   (Followers: 2, SJR: 0.452, h-index: 22)
Hematology/Oncology and Stem Cell Therapy     Open Access   (SJR: 0.237, h-index: 5)
Hematology/Oncology Clinics of North America     Full-text available via subscription   (Followers: 3, SJR: 0.982, h-index: 56)
High Energy Density Physics     Hybrid Journal   (Followers: 1, SJR: 1.187, h-index: 16)
Hipertensión y Riesgo Vascular     Full-text available via subscription   (SJR: 0.116, h-index: 5)
Historia Mathematica     Full-text available via subscription   (Followers: 2, SJR: 0.206, h-index: 9)
History of CERN     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
HIV & AIDS Review     Full-text available via subscription   (Followers: 4, SJR: 0.125, h-index: 2)
Homeopathy     Hybrid Journal   (Followers: 4, SJR: 0.385, h-index: 24)
HOMO - J. of Comparative Human Biology     Hybrid Journal   (Followers: 2)
Hong Kong J. of Nephrology     Full-text available via subscription   (Followers: 1, SJR: 0.162, h-index: 4)
Hong Kong J. of Occupational Therapy     Full-text available via subscription   (Followers: 10, SJR: 0.159, h-index: 4)
Hong Kong Physiotherapy J.     Full-text available via subscription   (Followers: 5, SJR: 0.122, h-index: 4)
Hormones and Behavior     Hybrid Journal   (Followers: 10, SJR: 1.28, h-index: 83)
Hospital Medicine Clinics     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Human Factors in Information Technology     Full-text available via subscription   (Followers: 196)
Human Immunology     Hybrid Journal   (Followers: 6, SJR: 0.817, h-index: 68)
Human Movement Science     Hybrid Journal   (Followers: 11, SJR: 0.646, h-index: 49)
Human Pathology     Hybrid Journal   (Followers: 9, SJR: 1.157, h-index: 97)
Human Resource Management Review     Hybrid Journal   (Followers: 28, SJR: 1.433, h-index: 42)
Hydrometallurgy     Hybrid Journal   (Followers: 11, SJR: 1.391, h-index: 53)
IATSS Research     Open Access   (SJR: 0.149, h-index: 2)
Icarus     Hybrid Journal   (Followers: 9, SJR: 2.044, h-index: 94)
IDCases     Open Access  
IERI Procedia     Open Access  
IIMB Management Review     Open Access   (Followers: 2, SJR: 0.202, h-index: 2)
IJC Heart & Vessels     Open Access  
IJC Metabolic & Endocrine     Open Access  
Image and Vision Computing     Hybrid Journal   (Followers: 8, SJR: 1.839, h-index: 75)
Imagen Diagnóstica     Full-text available via subscription   (SJR: 0.101, h-index: 1)
Imagerie de la Femme     Full-text available via subscription   (Followers: 1, SJR: 0.142, h-index: 8)
Immunity     Full-text available via subscription   (Followers: 30, SJR: 12.482, h-index: 260)
Immuno-analyse & Biologie Spécialisée     Full-text available via subscription   (SJR: 0.139, h-index: 8)
Immunobiology     Hybrid Journal   (Followers: 5, SJR: 1.063, h-index: 54)
Immunology and Allergy Clinics of North America     Full-text available via subscription   (Followers: 3, SJR: 0.727, h-index: 35)
Immunology Letters     Hybrid Journal   (Followers: 5, SJR: 0.937, h-index: 61)
Immunotoxicology of Drugs and Chemicals: an Experimental and Clinical Approach     Full-text available via subscription  
Implantodontie     Full-text available via subscription  
Indagationes Mathematicae     Open Access   (Followers: 1, SJR: 0.261, h-index: 17)

  First | 7 8 9 10 11 12 13 14 | Last

Journal Cover Archives de Pédiatrie     [SJR: 0.19]   [H-I: 27]
   [3 followers]  Follow    
   Full-text available via subscription Subscription journal
   ISSN (Print) 0929-693X
   Published by Elsevier Homepage  [2584 journals]
  • Dépistage de la vasculopathie cérébrale drépanocytaire
           par doppler transcrânien au Mali
    • Abstract: Publication date: Available online 27 January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): A. Dorie , A. Guindo , Y.S. Saro , B.A. Touré , B. Fané , A.K. Dembelé , D.A. Diallo
      La vasculopathie drépanocytaire expose à un risque élevé d’accident vasculaire cérébral (AVC) pouvant entraîner le décès ou un handicap important. Le doppler transcrânien (DTC) permet d’identifier les drépanocytaires à risque de cette complication majeure de la maladie, afin de réduire par un traitement approprié, la morbidité et la mortalité qu’elle peut engendrer. De 2008 à 2013, nous avons effectué un dépistage systématique de la vasculopathie cérébrale par DTC chez 572 drépanocytaires, âgés de 1 à 17 ans et répartis entre 375 sujets SS, 144 SC, 26 S/β0 et 27 S/β+ thalassémiques. Après exclusion de 30 cas de DTC incomplets et d’un cas de DTC pathologique observé dans un contexte de défaillance multiviscérale, nous avons constaté un résultat pathologique ou limite chez 18 % des 541 enfants examinés à l’état basal. Les prévalences de DTC pathologique les plus élevées ont été observées chez les homozygotes SS (8,1 %). Aucun cas de DTC anormal n’a été observé chez les enfants S/β+thalassémiques. Les taux d’hémoglobine (Hb) étaient significativement plus bas en cas de résultat au DTC limite ou pathologique. Parmi 68 enfants dont les résultats étaient limites, 9 (13 %) ont présenté des résultats pathologiques au bout d’un an de suivi. Dans ce groupe, une diminution ou une augmentation du taux d’Hb de base était prédictive d’un résultat limite ou pathologique au contrôle. Les enfants dont le résultat était pathologique ont bénéficié, autant que possible, de transfusions ou d’échanges transfusionnels mensuels. Un cas d’AVC transitoire sans signe neurologique, dans un contexte de déglobulisation massive par paludisme et un décès ont été observés. Ces résultats soulignent la nécessité de la pratique systématique du DTC au cours du suivi de l’enfant drépanocytaire et l’urgence de la mise en œuvre de programmes de transfusions chroniques adaptés aux contextes de difficultés d’accès à des transfusions régulières et sécurisées. Cerebral vasculopathy exposes patients to a high risk of stroke, a major complication of sickle cell disease (SCD) associated with a high risk of death and disability. Transcranial doppler (TCD) ultrasonography used to identify SCD patients at risk of stroke may contribute to significantly reducing morbidity and mortality in these patients by indicating appropriate treatment. From March 2008 to February 2013, we conducted systematic screening for cerebral vasculopathy using TCD in 572 SCD patients (including 375 SS, 144 SC, 26 S/β0, and 27 S/β+ thalassemia patients) aged 1–17 years in a comprehensive center for follow-up and research on sickle cell disease in Bamako, Mali. After exclusion of 30 inadequate results and one case of abnormal TCD observed in a multiple organ failure patient, we found an abnormal or conditional TCD in 18% of 541 children examined in a steady state. The highest prevalence of abnormal cases concerned homozygous SS patients (8.1%). No case of abnormal or conditional TCD was observed in children with S/β+ thalassemia. Hemoglobin concentrations were significantly lower in patients with conditional or abnormal TCD (P <0.01). In a subgroup of 68 patients with conditional TCD, nine (13%) converted to abnormal TCD over 1 year. In this subgroup of 68 conditional TCD patients, a decrease or increase in baseline hemoglobin concentration was predictive of conditional or abnormal TCD at the follow-up visit. Progression towards conditional TCD was observed in four patients (0.9%) who initially had normal TCD. Children with abnormal TCD had, whenever possible, a monthly exchange transfusion program. One case of transient stroke in the context of P. falciparum malaria with low hemoglobin concentration and one death were observed. These findings highlight the need for systematic TCD in sickle cell disease monitoring and implementing regular blood transfusion programs in the context of limited access to regular and secure blood transfusions.


      PubDate: 2015-01-27T21:18:21Z
       
  • Une cause inhabituelle de retard d’acquisition de la marche :
           l’hidradénite palmo-plantaire idiopathique
    • Abstract: Publication date: Available online 27 January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): I. Housni Alaoui , O. Hocar , N. Akhdari , S. Amal , M. Hakkou , G. Hokoumi , G. Draiss , M. Bouskraoui
      L’hidradénite palmo-plantaire idiopathique est une dermatose neutrophilique peu commune, survenant essentiellement chez l’enfant et l’adulte jeune. Sa pathogénie est incomplètement élucidée. Il s’agit d’une maladie spontanément résolutive, mais récidivant dans 50 % des cas. Nous rapportons le cas d’un enfant de 3ans, hospitalisé pour un retard d’acquisition de la marche. Il existait des lésions palmo-plantaires récidivantes, douloureuses, responsables d’une attitude antalgique des pieds en équin avec à l’examen des nouures plantaires érythémato-violacées sensibles à la palpation. L’étude anatomopathologique d’une biopsie cutanée a révélé un aspect de dermatose neutrophilique infiltrant les glandes sudorales, compatible avec le diagnostic d’hidradénite palmo-plantaire idiopathique. Un traitement anti-inflammatoire a entraîné une disparition des lésions, mais pas de l’attitude en varus équin. À travers cette observation, nous soulignons le retentissement atypique de l’hidradénite idiopathique pouvant survenir chez un enfant, et nous rappelons l’intérêt de réaliser un examen dermatologique devant un retard d’acquisition de la marche. Introduction Idiopathic palmoplantar hidradenitis is an uncommon neutrophilic dermatosis, occurring in children and young adults. Its pathogenesis is incompletely understood. It is characterized by spontaneous resolution, but it can relapse in 50% of cases. We describe a case of a child with atypical idiopathic hidradenitis remarkable for its impact on his motor development. Observation A 3-year-old boy was admitted to the pediatric unit for etiological assessment of delayed walking. Medullary MRI and TSH were normal. He was referred to a dermatologic consultation for recurrent and painful palmoplantar lesions, giving an equinus antalgic posture. Examination found erythematous tender plantar nodules. The palms were not affected. The exam was otherwise normal. Diagnosis of idiopathic plantar hidradenitis, pressure urticaria, and plantar erythema nodosum were discussed, leading to a skin biopsy. The histopathologic findings of nodular, neutrophilic infiltrates around the eccrine glands confirmed the diagnosis of idiopathic plantar hidradenitis. Anti-inflammatory treatment was given, followed by complete resolution of the lesions, but persistent equinus posture. Comments Idiopathic palmoplantar hidradenitis is an uncommon neutrophilic dermatosis, distinct from neutrophilic eccrine hidradenitis. It corresponds to neutrophilic infiltrates of the eccrine sweat glands. It is more frequently reported in children and young adults with no medical history. Its pathogenesis is not completely explained. The lesions are usually painful, hindering walking for a few days or even delaying it, as for our patient. These lesions typically involute, but they may recur in more than half of the cases. Conclusion Through this observation, we highlight the atypical impact of idiopathic hidradenitis and the value of a dermatological examination in case of delayed walking.


      PubDate: 2015-01-27T21:18:21Z
       
  • Une cause rare de masse latéro-cervicale chez l’enfant
    • Abstract: Publication date: Available online 27 January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): M. Eliezer , J.-P. Marie , J.-N. Dacher , P.-H. Vivier



      PubDate: 2015-01-27T21:18:21Z
       
  • Hypercalcémie compliquant une bécégite
           locorégionale : à propos d’un cas
    • Abstract: Publication date: Available online 27 January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): W. Kojmane , S. Chaouki , F.Z. Souilmi , S. Atmani , M. Idrissi , A. Bouharrou , M. Hida
      La bécégite locorégionale est une complication bénigne de la vaccination par le bacille de Calmette et Guérin (BCG), qui ne nécessite pas obligatoirement un traitement antibacillaire. Nous rapportons le cas d’un nourrisson immunocompétent ayant présenté une bécégite locorégionale, compliquée d’une hypercalcémie symptomatique résistant au traitement habituel associé à une corticothérapie. Le recours aux antibacillaires a été nécessaire pour la juguler. One of the side effects of the BCG vaccine is a local infection that may spread to the regional lymph nodes causing lymphadenitis, which can resolve spontaneously without treatment. We report the case of an immunocompetent infant who developed lymphadenitis after administration of the BCG vaccine, complicated with persistent symptomatic hypercalcemia in spite of the usual treatment including corticotherapy. Antituberculous treatment was necessary to reduce this hypercalcemia.


      PubDate: 2015-01-27T21:18:21Z
       
  • Peau-à-peau en salle de naissance : impact du monitorage de la
           saturation pulsée en oxygène
    • Abstract: Publication date: February 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 2
      Author(s): P. Tourneux , E. Dubruque , A. Baumert , E. Carpentier , E. Caron-Lesenechal , L. Barcat , C. Elalouf , M.-C. Blanchard , A. Boniface , C. Poupart , J. Gondry , C. Fontaine
      Introduction Le peau-à-peau en salle de naissance renforce le lien mère–enfant, diminue le stress du nouveau-né et facilite l’allaitement maternel. Il existe de rares cas de malaises graves soulevant l’intérêt d’un monitorage paraclinique. L’objectif de ce travail était de comparer un protocole de surveillance clinique à un monitorage par saturation pulsée en oxygène (SpO2) au cours du peau-à-peau en salle de naissance. Le ressenti des sages-femmes et des parents a été évalué pour ces 2 modalités. Matériel et méthodes Le ressenti des sages-femmes a été évalué par différents items cotés sur une échelle de Likert. Le stress parental a été quantifié par STAI Y-A et B. Deux périodes de 3 mois consécutifs ont été comparées : surveillance clinique, puis monitorage de la SpO2. Résultats Soixante-dix dossiers ont été complétés pour le groupe surveillance clinique et 62 pour le groupe SpO2. La procédure a été jugée satisfaisante ou plutôt satisfaisante dans 60 cas (96,8 %) dans le groupe SpO2 vs 57 (81,4 % ; p <0,05) dans le groupe surveillance clinique. Il n’y a pas eu de différence significative pour le stress parental. Conclusion Le monitorage du peau-à-peau par SpO2 en salle de naissance est bien accepté par l’équipe soignante, répond favorablement à une demande de surveillance accrue en particulier lorsque le personnel soignant doit quitter la pièce. L’utilisation de matériel de monitorage n’induit pas de stress supplémentaire chez les parents. Background Skin-to-skin care in the delivery room increases mother–newborn bonding, reduces the newborn's stress level, and facilitates breastfeeding. However, a few reports of life-threatening events in newborn infants during skin-to-skin care have prompted suggestions that SpO2 monitoring may be of value in the delivery room. The present study compared SpO2 monitoring with standard clinical practices during skin-to-skin care in the delivery room. The midwife's opinion and the mother's anxiety level were assessed for both procedures. Materials and methods The midwife's opinion was measured on a Likert scale and the mother's anxiety level was measured on the State–Trait Anxiety Inventory Y-A and Y-B scales. Two procedures (standard clinical practice vs. SpO2 monitoring) were compared prospectively in two consecutive 3-month periods. Results Seventy case report forms were completed for the “standard clinical practice” group and 62 were completed for the “SpO2 monitoring” group. The ...
      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Lupus néonatal et transmission materno-fœtale des anticorps
           anti-SSA/Ro et anti-SSB/La
    • Abstract: Publication date: February 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 2
      Author(s): S. Feki , A. Turki , F. Frikha , H. Hachicha , L. Walha , A. Gargouri , Z. Bahloul , H. Masmoudi
      Le lupus néonatal (LN) est un syndrome rare lié au passage transplacentaire d’anticorps anti-SSA/Ro (60 et 52kDa) ou anti-SSB/La d’origine maternelle. L’objectif de notre travail était d’étudier le profil clinico-biologique des cas de LN colligés au service de néonatologie de Sfax durant une période de 10ans. Six couples mère-nouveau-né (NN) (dont 2 couples de jumeaux) avaient des anticorps anti-nucléaires (AAN) positifs par transmission transplacentaire. Les anti-SSA, anti-Ro52 et anti-SSB ont été retrouvés chez respectivement 100 %, 33 % et 50 % des mères. La transmission des anti-SSA avait été observée dans 4 grossesses (Gr) sur 6, celle des anti-Ro52 dans 2 Gr/2 et celle des anti-SSB dans 1 Gr/3. Deux NN avaient présenté un bloc auriculo-ventriculaire (BAV) congénital : l’un (BAV incomplet) avait des anti-SSA et sa mère avait un syndrome de Goujerot-Sjögren (SGS), l’autre (BAV complet) avait des anticorps anti-SSA, anti-SSB, anti-Ro52 et des anti-mitochondries de type M2 et sa mère n’avait pas de diagnostic (érythème cutané et AAN positifs de même profil). Des signes cutanés (érythème, pétéchies) avaient été décrits chez 3 NN/6. Les deux faux jumeaux avaient des signes cutanés avec le même titre et profil d’AAN (absence de transmission des anti-SSA de leur mère atteinte du lupus et du syndrome des anti-phospholipides). Alors que pour les 2 sœurs (grossesses à 3ans d’intervalle chez 1 femme atteinte de SGS), une avait un BAV avec des anti-SSA positifs et l’autre était asymptomatique avec des anti-SSA et anti-Ro52 positifs à la naissance. La même mère avait eu auparavant 3 grossesses avec 2 NN décédés par BAV. Neonatal lupus (NL) is a rare syndrome caused by placental transfer of maternal anti-SSA/Ro (60 and 52kDa) or anti-SSB/La antibodies. The aim of this study was to evaluate the clinical and biological profile of NL at the neonatal unit of Sfax, Tunisia, over a 10-year period. Six mother–NB pairs (two sets of twins and two sisters) had positive ANA by transplacental transmission during the study period. The ANA pattern was speckled and the NBs’ sera titer was half that of their mothers’. Anti-SSA, anti-Ro52, and anti-SSB were found in 100%, 33%, and 50% of the mothers’ sera, respectively. The transmission of anti-SSA was observed in four pregnancies out of six, anti-Ro52 in two pregnancies out of two, and anti-SSB in one pregnancy out of three. The patients’ clinical records showed that two NBs had a congenital heart block: one with anti-SSA, whose mother had Sjögren syndrome, and another with anti-SSA, anti-SSB, anti-Ro52, and anti-mitochondrial antibodies (M2 type), whose mother had no diagnosis at the child's birth (cutaneous erythema and positive ANA with the same profile). Cutaneous signs (erythema, petechia) were described in three NBs out of six. The two sets of fraternal twins had cutaneous signs with the same ANA titer and profile (no anti-SSA transmission from their mother with lupus and anti-phospholipid syndrome). The two sisters’ (two pregnancies 3 years apart) mother had Sjögren syndrome, one of them had heart block with positive anti-SSA, and the other was asymptomatic with anti-SSA and anti-Ro52. The same mother had a history of three pregnancies with two NBs who died of heart block.


      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Bilharziose vésicale contractée en Corse : à propos
           d’un cas pédiatrique
    • Abstract: Publication date: Available online 20 January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): P.-M. Patard , C. Debuisson , S. Mouttalib , A. Berry , A. Garnier , P. Galinier , O. Abbo



      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Déshydratation et malnutrition : deux facteurs de risque de
           décès indépendants chez l’enfant sénégalais
           hospitalisé
    • Abstract: Publication date: Available online 19 January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): A. Sylla , M. Guéye , Y. Keita , N. Seck , A. Seck , F. Mbow , O. Ndiaye , S. Diouf , M.G. Sall
      La mortalité hospitalière est un indicateur de qualité des soins. Nous avons analysé la mortalité des enfants de moins de cinq ans dans notre service de pédiatrie pour actualiser nos données dix ans après une première étude. Méthodes Nous avons analysé retrospectivement les dossiers des enfants de moins de cinq ans hospitalisés du 1er janvier au 31 décembre 2012. Pour chaque enfant, nous avons relevé les paramètres anthropométriques transformés en z-score selon les normes de l’Organisation mondiale de la santé et les données clinico-biologiques. L’issue de la maladie a été précisée. La régression logistique a permis d’identifier les facteurs associés au décès. Résultats Parmi les 393 enfants inclus, la mortalité cumulée avait été de 10 % (n =39). En régression logistique, les facteurs associés au décès étaient : l’émaciation sévère (OR=8,27 ; intervalle de confiance ou IC à 95 % [3,79–18]), le sexe masculin (odds ratio ou OR=2,98 ; IC à 95 % [1,25–7,1]) et la déshydratation (OR=5,4 ; IC à 95 % [2,54–13,43]) dans le modèle utilisant l’indice poids/taille ; le sexe masculin (OR=2,5 ; IC à 95 % [1,11–5,63]) et la déshydratation (OR=8,43 ; IC à 95 % [3,83–18,5]) dans celui utilisant l’indice taille/âge ; le sexe masculin (OR=2,7 ; IC à 95 % [1,19–6,24]), la déshydratation (OR=7,5 ; IC à 95 % [3,39–16,76]) et l’insuffisance pondérale sévère (OR=2,4 ; IC à 95 % [1,11–5,63]) dans le modèle utilisant l’indice poids/âge ; et enfin le sexe masculin (OR=2,5 ; IC à 95 % [1,11–5,63]) et la déshydratation (OR=8,43 ; IC à 94 % [3,83–18,5]) dans celui utilisant le périmètre brachial. Conclusion La déshydratation et la malnutrition sont deux facteurs indépendants de risque de mortalité. Nos protocoles de prise en charge de la déshydratation et de la malnutrition doivent être audités. Inpatient mortality is an indicator of the quality of care. We analyzed the mortality of under 5-year-old hospitalized children in the pediatric ward of Aristide Le Dantec Hospital for updating our data 10 years after our first study. Methods We analyzed the data of the children hospitalized between 1 January and 31 December 2012. For each child, we collected anthropometric measurements converted to a z-score related to World Health Organization growth data. Logistic regression-generating models built separately with different anthropometric parameters were used to assess the risk of mortality according to children's characteristics.
      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Syndrome d’activation macrophagique et auto-immunité
           cortico-sensible révélateurs d’une leishmaniose
           viscérale
    • Abstract: Publication date: Available online 22 January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): L. Higel , C. Froehlich , M.-P. Pages , D. Dupont , S. Collardeau-Frachon , F. Dijoud , P. Cochat , A. Belot
      Les syndromes hémophagocytaires représentent un groupe complexe de maladies caractérisées par une réponse immunitaire exagérée et mal contrôlée des lymphocytes T et des macrophages. Sur le plan étiologique, on distingue les syndromes hémophagocytaires primitifs, héréditaires et les formes secondaires. Nous rapportons le cas d’un nourrisson ayant présenté un syndrome d’activation macrophagique avec une lymphoprolifération d’évolution initialement favorable sous corticoïdes et ciclosporine. Les explorations complémentaires poussées à la recherche d’une hémopathie, d’une infection ou d’une forme génétique (lymphohistiocytose) se sont avérées négatives. En revanche, les marqueurs lupiques (anticorps antinucléaires, test de Farr) étaient positifs avec anémie à test de Coombs positif, associés à une hépatite cytolytique avec positivité des anti-LKM (liver kidney microsome). Ceci nous a conduits à suspecter un état d’auto-immunité sévère avec lymphoprolifération et à intensifier le traitement en ajoutant du mycophénolate mofétil. Sous ce traitement l’enfant a présenté une altération de l’état général et du bilan biologique. Devant cette réponse inappropriée, de nouvelles explorations incluant une biopsie hépatique et un nouveau myélogramme ont montré la présence de nombreuses leishmanies révélant une leishmaniose viscérale. L’évolution a été rapidement favorable sous amphotéricine B liposomale. La leishmaniose viscérale peut se présenter sous une forme trompeuse mimant un syndrome lupique avec lymphoprolifération et l’absence de leishmanie sur le myélogramme ne permet pas d’éliminer le diagnostic. La recherche de leishmaniose par une exploration sérologique ou par biologie moléculaire est recommandée devant toute hépatosplénomégalie avec syndrome d’activation macrophagique, y compris en présence de titres élevés d’auto-anticorps afin d’éviter l’exposition dangereuse à des traitements immunosuppresseurs. Hemophagocytic syndromes are a heterogeneous group of diseases characterized by an excessive immune response, mediated by activated cytotoxic T cells and macrophages. Among hemophagocytic syndromes, genetic and secondary forms can be distinguished. We report on the case of a male newborn who presented with macrophage activation syndrome associated with lymphoproliferation with favorable outcome under prednisone and cyclosporin. Hemopathy, infection, or genetic lymphohistiocytosis were initially ruled out. Severe autoimmunity was suspected because of positive antinuclear antibodies and Farr test associated with anemia and a positive Coombs test as well as cytolytic hepatitis with anti-liver, kidney microsome (LKM) antibodies. Treatment was therefore intensified by adding mycophenolate mofetil. This led to an unexpected deterioration of general health and lab exam results with recurrence of fever and inflammation. The initial investigations were revisited and completed by a liver biopsy, which revealed the presence of numerous leishmania parasites at the amastigote stage, enabling the diagnosis of visceral leishmaniasis. The patient's condition dramatically improved under liposomal amphotericin B treatment. Our observation shows that visceral leishmaniasis can present as lupus-like syndrome with lymphoproliferation. Moreover, the lack of leishmania on marrow aspiration cannot rule out the diagnosis of visceral leishmaniasis. Detection of leishmania by serological or molecular tests is mandatory in case of hepatosplenomegaly with hemophagocytic syndrome together with autoantibodies, in order to avoid useless and life-threatening exposure to immunosuppressive treatments.


      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Mortalité en unité de néonatologie à Yaoundé
           (Cameroun) : rationnel de mise en place d’un réseau en
           périnatalité
    • Abstract: Publication date: February 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 2
      Author(s): A.E. Njom Nlend , C. Zeudja , S. Ndiang , A. Nga Motaze , L. Ngassam Laurence , L. Nsoa



      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Douleur en néonatologie. Traitements non médicamenteux
    • Abstract: Publication date: February 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 2
      Author(s): R. Carbajal , S. Gréteau , C. Arnaud , R. Guedj
      Les gestes diagnostiques et thérapeutiques, comportant une effraction cutanée, sont devenus ubiquitaires dans la pratique de la médecine et la néonatalogie n’est pas une exception. Une des principales sources de douleur chez le nouveau-né est la douleur induite par ces actes. Il est devenu évident que la prévention de la douleur est une priorité des soins. Les moyens non médicamenteux constituent une option prioritaire pour l’analgésie des gestes couramment pratiqués chez le nouveau-né dans un service de néonatologie. Cet article présente les moyens non médicamenteux les plus utilisés dans ce contexte : l’emmaillotement, l’enveloppement, la contention, les solutions sucrées, la succion non nutritive à l’aide d’une tétine (SNN), le contact peau-à-peau, l’analgésie par l’allaitement maternel, le lait maternel et la musique. Dans la pratique, l’administration de 1 à 2mL d’une solution de saccharose (24 % ou 30 %) ou de glucose (30 %) suivie de la SNN d’une tétine peut être proposée pour des gestes douloureux légers chez des nouveau-nés à terme ou pesant plus de 2500g. Chez l’enfant prématuré, on peut proposer 0,3mL d’une solution sucrée (glucose ou saccharose) pour les enfants de moins de 1500g, et 0,5mL pour ceux pesant entre 1500 et 2500g. L’effet synergique de solutions sucrées et de la succion de tétines a été clairement montré et justifie leur association en pratique. Pour les enfants à terme qui sont allaités, on peut proposer des prélèvements lors de l’allaitement. Tous ces moyens peuvent être suffisants pour l’analgésie des gestes mineurs. En revanche, lors de la réalisation des gestes plus douloureux d’autres moyens analgésiques plus importants doivent être utilisés. Diagnostic and therapeutic skin-breaking procedures have become ubiquitous in current medical practice and neonatology does not constitute an exception. One of the main sources of neonatal pain is procedure-induced pain. It has recently become clear that pain prevention must be a health care priority. Non-pharmacological approaches constitute a first option for the analgesia of common procedures performed in neonatology. This article reviews the non-pharmacological treatments most frequently used in this context: swaddling, tucking, containment, sweet solutions, non-nutritive sucking (NNS), breastfeeding analgesia, breast milk and music. In practice, the dose of 1 to 2mL of 24% or 30% sucrose solution or 30% glucose solution immediately followed by NNS can be given for minor painful procedures in term neonates or those weighing more than 2500g. In the preterm, 0.3mL of a sweet solution (sucrose or glucose) can be given for infants weighing less than 1500g and 0.5mL for those weighing between 1500 and 2500g. The synergistic effect of sweet solutions and NNS has been clearly shown and thus their association is largely justified in practice. For breast-fed term neonates, breastfeeding can be given to sooth procedure-induced pain. All these non-pharmacological options can be effective to relieve pain from minor or moderate procedures. However, when more painful procedures are performed, stronger analgesics must be used.


      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Toxoplasmose congénitale sévère secondaire à une
           réactivation toxoplasmique chez une mère infectée par le
           VIH
    • Abstract: Publication date: February 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 2
      Author(s): L. Calamy , F. Goudjil , N. Godineau , P. Bolot
      La toxoplasmose congénitale est une infection fœtale potentiellement grave liée à une primo-infection maternelle ou plus rarement à une réactivation toxoplasmique durant la grossesse. Nous rapportons un cas de toxoplasmose congénitale avec une atteinte neurologique sévère, sans anomalie échographique prénatale, chez une mère infectée par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) au stade de syndrome d’immunodéficience acquise (sida) et antérieurement immunisée contre la toxoplasmose. Congenital toxoplasmosis is a potentially serious fetal infection associated with maternal seroconversion or a reactivation of toxoplasmosis during pregnancy. We report the case of congenital toxoplasmosis with severe neurological injury with normal prenatal obstetric ultrasounds in a mother infected with HIV at the AIDS stage and previously immunized against toxoplasmosis.


      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Dysplasie alvéolo-capillaire avec mésalignement des veines
           pulmonaires : une cause de cyanose néonatale réfractaire
           létale
    • Abstract: Publication date: February 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 2
      Author(s): B. Savey , C. Jeanne-Pasquier , P. Dupont-Chauvet , P. Maragnes , A. Bellot , B. Guillois
      La dysplasie alvéolo-capillaire avec mésalignement des veines pulmonaires est une affection rare avec une présentation stéréotypée, qui associe en période néonatale une hypoxémie réfractaire et une hypertension artérielle pulmonaire sévère, aboutissant au décès dans la totalité des cas. L’histologie pulmonaire est la clé du diagnostic. Elle montre une raréfaction des capillaires, une immaturité alvéolaire, et une proximité anormale des veines et des artérioles pulmonaires responsable d’un shunt artério-veineux. Nous rapportons une série de cinq cas confirmés par l’histologie post-mortem colligés sur une période de 14ans, soit une prévalence de 1,8 pour 100 000 naissances en Basse-Normandie. Les premiers symptômes étaient apparus dans la première heure et le décès était survenu avant 24heures de vie pour quatre nouveau-nés. Un cas ayant une forme histologique moins sévère avait eu des symptômes d’apparition retardée et la survie la plus longue. Des malformations génito-urinaires et digestives étaient associées dans deux cas et une hypoplasie pulmonaire bilatérale dans trois cas. La survie n’avait pas été prolongée par l’optimisation de la ventilation invasive, ni par l’usage de vasodilatateurs pulmonaires, d’inotropes ou de surfactant exogène. Aucune assistance circulatoire n’avait été instaurée. Nous présentons une revue de la littérature sur cette entité méconnue des cliniciens et des pathologistes, pour laquelle un diagnostic pré-mortem peut être fait et un conseil génétique envisagé dans les familles atteintes. Alveolar capillary dysplasia with misalignment of pulmonary veins (ACD/MPV) is a rare neonatal pathology that combines refractory hypoxemia with severe pulmonary arterial hypertension, and leads to death every time. Histologic examination of lung tissue confirms the diagnosis and is characterized by a decreased number of pulmonary capillaries, immature lobular development, and abnormal proximity between pulmonary arteries and veins. This abnormal proximity is responsible for an arteriovenous shunt. We report five cases confirmed by postmortem histology, which occurred over 14 years in Lower Normandy (France). The cumulative incidence is therefore of 1.8 for 100,000 births. In these five cases, the first symptoms appeared during the first hour of life and death occurred before 24h in four of five cases. The patient with the longest survival had mild histological lesions and delayed emergence of the first symptoms. Genitourinary and gastrointestinal anomalies were associated with ACD/MPV in two cases, and bilateral pulmonary hypoplasia in three cases. Optimized invasive ventilation, pulmonary vasodilators, vasoactive drugs, and pulmonary surfactant did not improve survival. Extracorporeal membrane oxygenation (ECMO) was not used. We present a review of the literature on ACD/MPV, a clinical and histological entity little known to both clinicians and pathologists, whereas a premortem diagnosis is possible and genetic counseling in affected families can be suggested.


      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Étude épidémiologique des consultations précoces de
           nouveau-nés aux services d’accueil des urgences
           pédiatriques
    • Abstract: Publication date: February 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 2
      Author(s): P. Richier , X. Gocko , O. Mory , B. Trombert-Paviot , H. Patural
      Contexte Le nombre de consultations dans les services d’accueil des urgences (SAU) pédiatriques n’a cessé d’augmenter depuis 20ans en France et dans le monde, particulièrement pour les nouveau-nés (moins de 28jours). Objectifs Déterminer les motifs de consultations des nouveau-nés au SAU et identifier le nombre de consultations qui auraient pu être gérées en ambulatoire. Méthode Étude épidémiologique, rétrospective des dossiers informatiques des nouveau-nés ayant consulté au SAU pédiatrique du CHU de Saint-Étienne du 1er janvier au 31 décembre 2011. Les 4 critères combinés (1) enfant non adressé par un professionnel de santé, (2) score de gravité G1, G2, ou G3 de notre échelle interne à l’accueil, (3) absence de réalisation d’examen complémentaire et (4) retour à domicile ont été retenus pour définir les consultations non urgentes. Résultats Quatre cent dix-neuf nouveau-nés ont été inclus dans l’étude. Les premiers motifs de consultations avaient été les pleurs (14,1 %), les vomissements (11,9 %), la gêne respiratoire (10,7 %), la fièvre (8,1 %) et la diarrhée (7 %). Les premiers diagnostics retenus avaient été la rhino-pharyngite aiguë (11,5 %), le reflux gastro-œsophagien (10 %), les coliques (8,1 %) et l’inquiétude parentale exagérée (7,6 %) et 52,4 % des consultations ont été considérées comme non urgentes. Conclusions Les diagnostics retenus sont concordants avec les motifs de consultations. Les pleurs inexpliqués et l’inexpérience des jeunes parents se traduisent par une inquiétude irraisonnée. Cette étude met en exergue la nécessité d’un accompagnement parental à domicile dès la sortie de maternité et le recours à des initiatives éducatives d’envergure. Background The number of visits to the pediatric emergency services has increased in the past 20 years in France and around the world, especially for neonates (under 28 days of age). Objectives Determine for neonates the reasons requiring medical consultation in the emergency pediatric unit of Saint-Etienne University Hospital (France) and isolate the proportion of “non-urgent” preventable consultations that could be managed outside of emergency units. Method Epidemiological, retrospective study on computerized data on neonates who were referred to the pediatric emergency unit of the Saint-Étienne University Hospital from 1 January to 31 December 2011. Four composite criteria “child not addressed ...
      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Editorial board
    • Abstract: Publication date: February 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 2




      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Choix de l’antibiothérapie curative des infections
           néonatales – un changement nécessaire
    • Abstract: Publication date: February 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 2
      Author(s): Y. Aujard



      PubDate: 2015-01-23T20:57:36Z
       
  • Association of N-acetylcysteine and glucagon during percutaneous
           cholangiography in the treatment of inspissated bile syndrome
    • Abstract: Publication date: Available online 19 January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): H. Berrani , I. Vasies , J. Cron , B. Bachy , P. Le Dosseur , O. Mouterde
      Inspissated bile syndrome (IBS) is a rare neonatal disease. In the majority of cases, it resolves spontaneously and treatment is conservative. Follow-up is recommended with close monitoring of laboratory tests. When IBS does not resolve spontaneously, a catheter can be inserted into the gallbladder for cholangiography, which allows irrigation and drainage. Despite this treatment, some biliary tract obstruction may persist. We report on the case of a 3-month-old infant whose continuous biliary obstruction caused by IBS was successfully managed by interventional radiology with the association of N-acetylcysteine and glucagon. Even as first-line agents, these would allow more rapid clearance of gallstones and prevent infectious complications of indwelling catheters as well as decrease the need for surgery.


      PubDate: 2015-01-19T20:25:34Z
       
  • Un circuit court pour désengorger les services d’accueil des
           urgences pédiatriques
    • Abstract: Publication date: Available online 19 January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): D. Demonchy , H. Haas , L. Gillet Vittori , I. Montaudie , C. Piccini-Bailly , A. Tran
      Introduction Devant une importante fréquentation du service d’accueil des urgences pédiatriques (SAUP) du centre hospitalier universitaire (CHU) Lenval à Nice, il a été instauré un système de circuit court avec des consultations délocalisées (CsD). L’objectif était d’évaluer l’intérêt de sa mise en place en termes de durée d’attente et de prise en charge, de satisfaction des patients et des soignants. Méthode Étude prospective, mono-centrique réalisée en période d’ouverture des CsD (le week-end de 13h à 20h) du 21 janvier au 18 mars 2012. Tous les enfants consultant au SAUP en période d’ouverture des CsD pour raison médicale ont été inclus. Parmi les enfants étiquetés stade 5, un sur deux était transféré aux CsD. Les données évaluées ont été les délais d’attente, la durée de consultation, le temps de passage et la satisfaction des patients et du personnel soignant. Résultats Un total de 875 patients a été inclus. Les stades 1–2, 3, 4, 5 non délocalisés et délocalisés avaient respectivement des durées moyennes d’attentes entre la prise en charge par l’infirmière d’accueil et la consultation médicale de 39,1 ; 57,7 ; 54,8 ; 70,5 et 52,7minutes (min). La durée moyenne de consultation était plus longue pour les stades 1–2 (61,6min). Le temps global passé aux urgences était plus long pour les stades 5 non délocalisés (121,3min). L’ensemble de la population des urgences (patients et équipe médicale) semblait satisfait par la mise en place des CsD. Conclusion Les délais d’attente et de prise en charge ont diminué pour les patients ayant bénéficié des CsD. Introduction The number of emergency pediatric consultations continues to rise in France. The pediatric emergency department (PED) introduced relocated consultations (RlCs) for unwarranted visits to relieve the overload of emergency medical consultations. The objective of this study was to assess the advantages of implementing these RlCs. Methods A single-center prospective study was undertaken from 21st January to 18 March 2012, with RlCs opened on weekends from 1 to 8 pm in the PED of the Nice Lenval University Hospital Center. All children referred for medical reasons during this period were included. One out of two children labeled stage 5 were transferred to the RlCs. The data evaluated were waiting time, duration of the medical consultation, transit time, and patient and medical staff satisfaction. Results Eight hundred and seventy-five patients were included. All patients in stages 1–2, 3, 4, and 5, relocated or not, had a mean waiting time before the medical consultation lasting 39.1, 57.7, 54.8, 70.5, and 52.7min, respectively. The mean duration of the medical...
      PubDate: 2015-01-19T20:25:34Z
       
  • Allaitement maternel chez le nouveau-né prématuré à
           l’âge de six mois au Maroc : prévalence et facteurs
           associés
    • Abstract: Publication date: Available online 30 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): H. Berrani , A. Mdaghri Alaoui , J. Kasouati , K. Alaoui , A. Thimou Izgua
      Objectif Évaluer dans une population d’enfants prématurés le taux d’allaitement maternel (AM) à la sortie de l’hôpital, puis à 3 et à 6 mois et analyser les caractéristiques socio-démographiques et néonatales pouvant influencer l’AM. Méthode Étude prospective chez les enfants nés avant 37 semaines d’aménorrhée (SA) du 1er juin au 31 décembre 2011, hospitalisés au service de néonatologie à l’hôpital d’enfants de Rabat. Les données socio-démographiques et la décision initiale d’AM ont été recueillies auprès des mères. Les nouveau-nés ont été revus en consultation à 1,3 et à 6 mois pour connaître le mode alimentaire. L’association des variables avec l’AM a été analysée en analyse univariée et multivariée par un modèle de régression logistique. Résultats L’analyse a porté sur 170 couples mères–enfants. À la sortie du service de néonatologie, 80 % des prématurés recevaient un AM partiel et 12,4 % un AM exclusif. À l’âge de 6 mois, 8,8 % des mères allaitaient exclusivement au sein, 32,4 % partiellement et 58,8 % avaient cessé d’allaiter. Les facteurs associés à l’AM à six mois étaient la durée de séjour en néonatologie, la durée de séjour en réanimation néonatale, le délai de première expression du lait maternel et de la première mise au sein. Il existait un lien inverse entre taux d’AM et durée de séjour en néonatologie en analyse multivariée avec un odds ratio (OR) de 1,3 et un intervalle de confiance (IC) à 95 % (1,1; 1,7) (p =0,015). Conclusion Les taux d’AM chez le prématuré dans notre contexte restent inférieurs aux objectifs recommandés. L’impact négatif de la durée de séjour en néonatologie sur la durée d’AM est un défi pour les professionnels qui doivent adapter et renforcer la stratégie d’encouragement et de soutien à l’AM durant le séjour en néonatologie et après la sortie pour assurer une nutrition adéquate aux prématurés. Purpose Evaluate the rate of breastfeeding at hospital discharge and then at 3 and 6 months in a population of premature infants. Analyze demographic and neonatal characteristics that may influence breastfeeding. Method Prospective study in children born before 37 weeks of gestation from 1 June 2011 to 31 December 2011 hospitalized in the neonatology department at the Rabat children's hospital. The sociodemographic data and initial breastfeeding decision were collected from mothers. Newborns were reviewed in consultation at 1, 3, and 6 months to determine dietary habits. The association of variables with breastfeeding was analyzed by univariate and multivariate analysis using a logistic regression model. Results
      PubDate: 2014-12-31T19:04:21Z
       
  • Sources d’exposition aux phtalates dans une unité de soins
           néonatals
    • Abstract: Publication date: Available online 29 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): C.J. Fischer Fumeaux , C. Stadelmann Diaw , D. Palmero , F. M’Madi , J.-F. Tolsa
      Les effets sur la santé à long terme, particulièrement sur la fertilité, de l’exposition humaine à certains phtalates comme le phtalate de di-2-éthylhexyle (DEHP) font l’objet de préoccupations croissantes. Dans les services de néonatologie, les nouveaux-nés sont à la fois plus exposés et plus vulnérables au DEHP présent dans certains dispositifs médicaux. Ce travail avait pour objectifs l’identification, le recensement et la description des sources de DEHP dans une unité de soins néonatals. La procédure a consisté à lister et inspecter le matériel à la recherche d’un étiquetage, et à s’adresser aux fournisseurs en l’absence de notification. La présence de DEHP a été identifiée dans 6 % de l’ensemble des produits (35/542), soit dans près de 10 % des articles contenant du plastique (35/354). Dans près de trois quarts des cas, il s’agissait d’un dispositif dédié à l’assistance respiratoire. Une grande majorité n’affichait aucune information sur le contenu en DEHP. D’autres recherches sont nécessaires, à la fois pour mieux comprendre les effets de ces expositions précoces et pour étudier et développer des alternatives de sécurisation. There are growing concerns on long-term health consequences, notably on fertility rates, of plasticizers such as phthalates. While di(2-ethylhexyl)phthalate (DEHP) is currently used in several medical devices, newborns in the neonatal intensive care unit are both more exposed and more vulnerable to DEHP. The objectives of this study were to identify, count, and describe possible sources of DEHP in a neonatal care unit. Our method consisted in the listing and the inspection of the information on packaging, complemented by contact with manufacturers when necessary. According to the results, 6% of all products and 10% of plastic products contained some DEHP; 71% of these involved respiratory support devices. A vast majority of the items showed no information on the content of DEHP. Further research is needed, particularly to determine the effects of such an early exposure and to study and develop safer alternatives.


      PubDate: 2014-12-31T19:04:21Z
       
  • La prophylaxie des infections conjonctivales du nouveau-né est-elle
           justifiée dans les maternités françaises '
    • Abstract: Publication date: Available online 29 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): C. Dageville



      PubDate: 2014-12-31T19:04:21Z
       
  • La grande prématurité en Polynésie française :
           évaluation et perspectives de prise en charge
    • Abstract: Publication date: Available online 29 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): M. Besnard , P. Kuo , F. Pawlotsky , D. Guyot , V. Elie , M. Papouin-Rauzy
      La prise en charge de la prématurité en Polynésie française est compliquée par sa situation géographique et son insularité. Une évaluation des pratiques professionnelles est proposée afin d’améliorer cette prise en charge. Objectifs Évaluer l’incidence de la grande prématurité, la mortalité, la morbidité et les caractéristiques des prématurés en Polynésie française. Méthode Étude rétrospective des enfants d’âge gestationnel<32 semaines d’aménorrhée nés vivants en Polynésie de janvier 2007 à décembre 2011, recueil des données néonatales et suivi à 5ans. Résultats Sur 204 prématurés, l’incidence annuelle de la grande prématurité a été de 0,9 % et la mortalité globale de 9,3 %. Celle-ci était fortement liée à l’âge gestationnel (p <0,05) et le sepsis en était la première cause. Quarante-quatre pour cent des enfants avaient présenté une maladie des membranes hyalines, 16,2 % une dysplasie bronchopulmonaire, 3,4 % une entérocolite ulcéro-nécrosante, 3 % une hémorragie intra-ventriculaire de grade 2 ou plus et 1,5 % une leucomalacie. À 2ans d’évolution, 48 % avaient été perdus de vue en raison de l’éloignement. Après 2ans, 5,5 % des enfants étaient suivis pour asthme et 2,7 % pour handicap moteur ; 70 % étaient scolarisés à 3ans. Conclusion L’incidence, la mortalité et la morbidité des grands prématurés de Polynésie française sont comparables à celles de métropole. En revanche, le pourcentage d’enfants suivis à long terme est faible et leur développement cognitif inconnu. La mise en place d’un réseau de suivi adapté aux conditions géographiques est proposée pour améliorer la prise en charge à long terme. Introduction The care of premature infants in French Polynesia is complicated by this country's geographic isolation. We undertook an evaluation of the medical care of very premature infants (VPIs) to find local solutions to this problem. Objectives The objectives were to determine the incidence, mortality, and the short- and long-term outcome of very preterm infants in French Polynesia. Methods We retrospectively reviewed the medical charts of all infants born alive at<32 gestational age (GA) and>24 GA from January 2007 to December 2011. Perinatal characteristics and ou...
      PubDate: 2014-12-31T19:04:21Z
       
  • Info-médicaments : spécial néonatalogie
    • Abstract: Publication date: Available online 23 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): T. Bejan-Angoulvant , F. Beau-Salinas , C. Lengellé , H. Cissoko , A.-P. Jonville-Béra



      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Parcours et développement neurologique et comportemental de
           l’enfant prématuré
    • Abstract: Publication date: Available online 22 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): S. Marret , C. Chollat , R. de Quelen , G. Pinto Cardoso , L. Abily-Donval , A. Chadie , S. Torre , C. Vanhulle , D. Mellier , A. Charollais , P.-Y. Ancel
      La prématurité est une priorité de santé publique dans le monde où un enfant sur dix naît avant 37 semaines d’aménorrhée (SA). La survie sans morbidité néonatale majeure augmente dans les pays développés pour les enfants de petit terme, notamment entre 25 et 30 SA. Les taux de séquelles sévères de type paralysie cérébrale diminuent très probablement mais les difficultés cognitives spécifiques, le plus souvent associées dans de multiples domaines, sont encore très fréquentes, gênant le développement normal des acquisitions scolaires et l’intégration sociétale et expliquant les besoins élevés en rééducation à l’âge scolaire voire préscolaire. La prévalence des séquelles augmente quand le terme de naissance diminue, d’autant plus élevée que le milieu socioculturel est bas. Mais, le nombre absolu d’enfants présentant des difficultés cognitives ou comportementales en cas de naissance prématurée modérée ou tardive est équivalent à celui des enfants nés grands prématurés du fait de leur nombre plus élevé à la naissance. Un meilleur recensement à l’âge de 3–4ans de l’ensemble des caractéristiques développementales précoces de la population des enfants nés prématurés est indispensable pour pouvoir faire un dépistage plus précoce des difficultés cognitives spécifiques (mémoire de travail, planification, inhibition, langage en expression et réception, attention, motricité fine) ou comportementales. Des essais de remédiation (mémoire de travail, langage, motricité fine, thérapie comportementale et cognitive) et de prise en charge précoce pourront être évalués pour améliorer les performances scolaires. Preterm birth remains a public health priority given that one child out of ten is born before 37 weeks of gestation. Survival without major neonatal morbidity has increased in high-income countries, in particular in France and in cases of extreme preterm birth before 27 weeks of gestation. Rate of severe handicaps, such as cerebral palsy, is probably decreasing, but specific cognitive disabilities in a variety of domains remain frequent, interfering with normal learning abilities at school and explaining the high rate of special education needs. Prevalence of sequelae increases when gestational age at birth decreases. However, because there are more moderate to late preterm children compared to very preterm children, the absolute number of children with specific cognitive or neurological disabilities is equivalent in these two groups. Better characterization of the development in a recent cohort of very preterm children is necessary to improve the early detection of variations in normal neurodevelopment and to propose trials with remediation actions targeting working memory and language for example. These protocols could decrease the rates of learning disabilities at school.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Épidémiologie des urgences chirurgicales néonatales à
           Ouagadougou
    • Abstract: Publication date: Available online 24 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): I. Ouédraogo , R. Kaboré , A. Napon Madina , F. Ouédraogo , E. Ouangré , E. Bandré , W.T. Tapsoba , O. Soré , B. Béré , R.A.F. Kaboré , A. Wandaogo
      Objectif Déterminer la fréquence des urgences chirurgicales néonatales, en faire ressortir les principales causes et les difficultés de prise en charge. Patients et méthodes Il s’est agi d’une étude prospective descriptive sur une année. Cent deux cas ont été colligés. Nous avons étudié l’âge à l’admission, les pathologies rencontrées, les malformations associées, les modalités de prise en charge et le pronostic. Résultats Les affections en cause intéressaient le tube digestif (63,7 %), la paroi antérieure de l’abdomen (24,5 %), la traumatologie (6,7 %) et les tumeurs (2 %) avec un sex-ratio de 1,55. La mortalité globale a été de 30,3 % et la mortalité postopératoire de 32,35 %. Le retard à la consultation, la prématurité, les malformations associées et le faible poids de naissance constituaient les principaux facteurs de risque. Conclusion Les urgences chirurgicales néonatales regroupent des affections qui exigent une prise en charge immédiate et adéquate. La formation continue des agents de santé à tous les niveaux sur le dépistage des urgences néonatales, et l’équipement de nos structures sanitaires constituent une nécessité et un impératif absolu si l’on veut améliorer la prise en charge et diminuer le taux de mortalité. Objective The purpose of this study was to determine the rate of neonatal surgery emergencies and to highlight the main causes and difficulties related to better handling of these emergencies. Patients and methods We conducted a 1-year descriptive prospective study from September 2009 to September 2010 based on 102 cases collected. At admission, we studied the patients’ age, the pathologies encountered, the related malformations, the terms for better management, and prognosis. Findings In 1 year, we registered 102 cases of neonatal surgical emergencies affecting the digestive tract (63.7%), the anterior side of the abdomen (24.5%), trauma (6.7%), and tumors (2%). Males comprised 60.8% of the cases. The sex-ratio was 1.55. The frequency of such cases was 3.94%. The average age of patients was 5 days with the 0- to 5-day-old age group presenting most frequently. The average hospitalization lasted 2.75 days and the admission method was the reference in 75.5%. Congenital pathology accounted for 95.5% of cases with anorectal malformations (ARM) (35; 95%) and omphaloceles (28.1%). Hirschsprung disease was the main cause of bowel obstruction other than ARM (50%). The average time to surgery was about 2.54 days. The overall mortality of neonatal surgical emergencies was 30.3% and postoperative mortality 32.35%. The late consultation, poverty, a shortage of qualified staff, prematurity, low birth weight, congenital disease, and related malformations were the leading factors of a poor prognosis. Acquisition of effective technical means, staff training, measures to combat poverty, and better prenatal ...
      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Réseau de suivi des enfants vulnérables dans les Pays de la
           Loire (Grandir Ensemble – Cohorte LIFT) : dix
           ans d’activité de 2003 à 2013
    • Abstract: Publication date: Available online 26 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): B. Branger , V. Rouger , I. Berlie , A. Beucher , C. Flamant , S. N’guyen The Tich , J. Garcia , J.-P. Brossier , Y. Montcho , M. Hanf , J.-C. Roze
      Introduction Le suivi des nouveaux-nés hospitalisés à la naissance repose sur le dépistage d’anomalies et leur prise en charge précoce par un réseau de médecins s’appuyant sur des référentiels communs. L’objectif de ce bilan était d’évaluer les ressources, les moyens et les résultats de dix années de suivi. Méthodes À la sortie des nouveaux-nés des services de néonatologie en Pays de la Loire, pour les prématurés de 34 semaines d’aménorrhée (SA) et moins, ou pour les enfants à terme avec des problèmes neurologiques, il est proposé aux parents de faire suivre leur enfant dans le réseau. Résultats Le réseau a débuté au 1er mars 2003 et, après 10ans, 10 800 enfants ont été inclus. Cette population représentait 2,4 % des naissances, 1,1 % pour les prématurés<33 SA, et 0,25 % pour les enfants à terme. Le pourcentage d’enfants suivis à 2ans était de 80 % et de 63 % à 5ans. À 2ans, environ 60 % des enfants nés à 25–26 SA étaient sans déficiences, 73 % pour ceux nés à 27–28 SA, 77 % à 29–30 SA et 86 % à 31–32 SA. Conclusion Le réseau de suivi des Pays de la Loire a répondu à ses objectifs fixés au départ, à savoir, effectuer un dépistage précoce des déficiences et proposer des aides pratiques aux parents pour leurs enfants. La pérennité d’un tel réseau semble assurée du côté des professionnels, sous conditions de financement par les autorités sanitaires. Introduction Vulnerable children are at-risk newborns including premature infants and some children with pathologies presented by fear anomalies and deficiencies, most particularly neurological. Monitoring is based on the detection of these abnormalities and their early management. The organization of this monitoring system is based on a network of doctors, mostly pediatricians, trained regularly. The objective of this review was to assess the resources, means, and results of 10 years of follow-up. Methods The Pays de la Loire network includes 24 maternity wards and 13 neonatal departments. Annual admissions are around 5000 newborns to approximately 45,000 annual births. Upon discharge of newborns, born prematurely at 34 weeks of gestation (WG) or less, or term infants with neurological problems, parents are asked to have their child monitored by a referring doctor. During the consultation, a reference document is filled out by the doctor and sent to the project manager for data collection and specific compensation for private practitioners. Standardized questionnaires were used such as the ASQ (Ages and Stage Questionnaire) completed by parents, the developmental quotient (DQ) with the Lézine Brunet-Revised test (BLR), the intelligence quotient (IQ) with the Wechsler Preschool and Primary Scale of Intelligence (WIPPSI III) completed by psychologists employed in the network, and a questionnaire completed by the teacher at 5 years of age.
      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Complications neurologiques d’une neurofibromatose de type 1
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): I. Hsairi-Guidara , H. Fourati , F. Kamoun , E. Ellouz , I. Ayadi , H. Ben Othmen , Z. Mnif , C. Triki



      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Améliorer la surveillance de la tolérance pédiatrique des
           antipsychotiques en France
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): M.-L. Menard , F. Askenazy , P. Auby , O. Bonnot , D. Cohen
      En France, comme dans le reste du monde, la prescription d’antipsychotiques de seconde génération (ASG) tend à augmenter chez l’enfant et l’adolescent. Parallèlement, l’utilisation des antipsychotiques de première génération perdure bien qu’elle soit en diminution. Nous manquons en France de données documentées chez l’enfant pour aboutir à une prescription sécurisée contrairement à d’autres pays comme le Canada et les États-Unis. Cela pose problème alors que des événements indésirables nombreux et potentiellement graves (complications neuromusculaires, facteurs de risques cardiovasculaires) commencent à être répertoriés. Cet article fait l’état des connaissances sur les ASG utilisés chez l’enfant. Les données françaises sont quasiment inexistantes et les outils méthodologiques utilisés ne sont pas toujours pertinents (population déjà exposée à un antipsychotique, temps d’exposition court, échelle d’évaluation et paramètres somatiques discutables). Nous avons élaboré, dans le cadre d’un appel à projets 2012 de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits dérivés, un calendrier de surveillance optimisé pour l’enfant naïf afin de mieux connaître l’incidence des événements indésirables (EI) apparaissant sous antipsychotique, l’objectif final étant d’améliorer la qualité de la prescription chez l’enfant ainsi que la prise en charge des EI. Il paraît nécessaire de sensibiliser le corps médical (pédiatres, médecins traitants, psychiatres, pédopsychiatres) chargé de la santé des enfants et des adolescents à la tolérance des antipsychotiques afin que leur prescription ne soit pas banalisée. In France, as in the rest of the world, the prescription of second generation antipsychotics is on the rise in the pediatric population. At the same time, the use of first generation antipsychotics continues, although it is declining in France as in other countries. In France, we lack data on the pediatric population to ensure a safe prescription, unlike other countries such as Canada and the United States. This is disturbing when many adverse events, potentially serious for young patients’ health (neuromuscular complications, risk factors, cardiovascular problems) are beginning to be identified. This article reports the current French and international knowledge on antipsychotics in the pediatric population. It appears that data in the French population are nearly nonexistent and that the methodological tools used are not always relevant (population already exposed to psychotropic drugs, short studies, debatable rating scale and somatic parameters). Within this context, a safety monitoring procedure for the naive pediatric population treated with antipsychotics was developed (ETAPE study) to determine the incidence of adverse events appearing with these drugs. Safety monitoring during the 12-month study period will include clinical assessments and laboratory testing. These assessments will be performed before treatment and at 1, 3, 6, 9, and 12 months after the introduction of the antipsychotic drug. This study received funding from the National Security Agency of Medicines (ANSM 2012 No. 40). The results should contribute to educating all practitioners (general physicians, pediatricians, psychiatrists, child psychiatrists) on adverse events, helping practitioners with prescribing decisions, reinforcing the French system of monitoring adverse events caused by atypical antipsychotic drugs, and developing recommendations to improve the safety of atypical antipsychotic drugs in child psychiatry.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Coqueluche maligne et exsanguino-transfusion
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): J. Chantreuil , N. Fakhri , F. Labarthe , E. Saliba , G. Favrais
      Introduction La coqueluche maligne se complique de décès dans 70 % des cas. Les facteurs associés au risque de mortalité sont une atteinte pulmonaire avec hypertension artérielle pulmonaire et une hyperleucocytose classiquement à plus de 50 G/L. Observation Nous rapportons le cas d’un nourrisson de 2 mois et demi hospitalisé en unité de réanimation pédiatrique pour coqueluche maligne. Un syndrome de détresse respiratoire aiguë avec hypertension artérielle pulmonaire est rapidement apparu, compliqué par une surinfection pulmonaire à Enterobacter cloacae nécessitant une ventilation mécanique par oscillation haute fréquence et l’utilisation de traitements vasodilatateurs pulmonaires. Toutes ces thérapeutiques se sont révélées sans effet sur l’hypoxémie réfractaire. Avant d’envisager l’assistance circulatoire extra-corporelle, une exsanguino-transfusion a été réalisée au 9e jour d’évolution permettant une réduction de l’hyperleucocytose de 70 G/L à 32 G/L suivie d’une amélioration progressive des paramètres ventilatoires. L’extubation a été possible au 23e jour d’évolution en réanimation et la sortie de réanimation au 38e jour. Commentaires Le recours à l’exsanguino-transfusion devant une hyperleucocytose majeure au cours d’une coqueluche maligne est une option thérapeutique qu’il faut connaître et envisager avant l’apparition d’une défaillance hémodynamique pour réduire l’hypertension artérielle pulmonaire et tenter d’améliorer le pronostic. Case report Malignant pertussis is a critical clinical state associated with fatal outcome in 70% of cases. The severity criteria are a lung infection with pulmonary hypertension and hyperleukocytosis usually above 50 G/L. We report the case of a 2.5-month-old girl hospitalized with critical pertussis in a pediatric intensive care unit. She had acute respiratory distress syndrome with pulmonary hypertension complicated by a bacterial secondary infection with Enterobacter cloacae managed by high-frequency oscillatory ventilation associated with pulmonary vasodilatation therapy. In the absence of clinical improvement and before considering extracorporeal life support, exchange transfusion was performed at day 9 to reduce hyperleukocytosis at 70 G/L. Exchange transfusion was successfully performed with a reduction of leukocytes to under 40 G/L followed by steady improvement of pulmonary function. Weaning from mechanical ventilation and discharge took place at day 23 and 38, respectively. Comments Exchange transfusion should be considered in infants suffering from malignant pertussis with extreme leukocytosis before hemodynamic failure to improve the survival prognosis.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Syndrome de Klippel-Trenaunay associé à une
           hémimégalencéphalie
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): O. Jellouli , R. Dafiri
      Le syndrome de Klippel-Trenaunay (SKT) est une malformation vasculaire congénitale complexe rare. Ce syndrome neurocutané peut être associé à des malformations cérébrales. Nous rapportons un cas associant ce syndrome à une hémimégalencéphalie découverts chez une fillette de 3ans à l’occasion d’une encéphalopathie épileptique. Nous précisons les caractéristiques cliniques et l’apport de l’imagerie dans cette association. Klippel-Trenaunay syndrome (KTS) is a rare, complex congenital vascular malformation. This neurocutaneous syndrome can be associated with brain malformations. We report a case involving Klippel-Trenaunay syndrome and hemimegalencephaly in a 3-year-old child revealed by epileptic encephalopathy. We discuss the clinical features and the contribution of imaging in this association.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Unusual association of myasthenia gravis and ulcerative colitis in a
           14-year-old boy
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): C. Guinet-Charpentier , C. Bilbault , A. Kennel , P. Perrier , L. Peyrin-Biroulet , A. Morali
      Ulcerative colitis (UC) is a chronic inflammatory condition. Its incidence is 0.8 per 100,000 children per year and median age at diagnosis is 14.1 years in the pediatric population. Extradigestive manifestations are frequent in inflammatory bowel disease (IBD), but neurologic disorders are rarely associated. We report the case of a 14-year-old boy who was diagnosed with UC and thereafter autoimmune hepatitis with primary sclerosing cholangitis. Two months later, he also developed myasthenia gravis, another autoimmune disease. Physicians should be aware of the possibility of an association between several autoimmune diseases in patients with IBD in order to improve disease outcomes.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Thrombose de la veine cave supérieure et lymphome B à grandes
           cellules du médiastin : 2 cas pédiatriques
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): F. Gonzales , W. Abou Chahla , J. Pagniez , B. Nelken
      Nous rapportons deux cas pédiatriques de thrombose de la veine cave supérieure diagnostiqués lors de la prise en charge d’un lymphome B primitif du médiastin (PMBCL). Le PMBCL est rare chez l’enfant et l’adolescent et aucun cas, à notre connaissance, de thrombose n’a été décrit dans cette situation. Les thromboses compliquant les lymphomes sont fréquemment asymptomatiques, découvertes fortuitement dans les premiers mois suivant le diagnostic. La physiopathologie est multifactorielle : compression veineuse par la masse, risque accru de thromboses dans les néoplasies, présence d’un cathéter central. Les principaux facteurs de risque rapportés dans la littérature sont : le haut grade du lymphome, l’existence de comorbidités, un envahissement neuro-méningé et une atteinte médiastinale. Les thromboses veineuses profondes (TVP) pouvant modifier le pronostic et la prise en charge des PMBCL, il est important de mieux connaître leurs facteurs de risque afin de mieux les dépister ou de les prévenir. We report two pediatric cases of superior vena cava thrombosis (VTE) in patients treated for primary mediastinal large B-cell lymphoma (PMBCL). PMBCL is a rare entity in children and adolescents and no thrombosis has been described in this population. Thrombosis in lymphoma is frequently asymptomatic, detected as an incidental finding in the first months following diagnosis. The thrombosis mechanisms are often multifactorial based on veinous compression by the mass, elevated risk of thrombosis in neoplasia, and/or presence of a central catheter. The risk factors of venous thromboembolism (VTE) in lymphoma are high-grade lymphoma, comorbidities, central nervous system lymphoma, and mediastinal mass. Because thrombosis has an impact on prognosis and treatment, it seems important to improve knowledge in order to improve the diagnosis and prevention of thrombosis in lymphoma.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Le syndrome DRESS : une toxidermie à connaître
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): A. Rabenkogo , M.G. Vigue , E. Jeziorski
      Le syndrome drug reaction with eosinophilia and systemic symptoms (DRESS) est une toxidermie rare mais grave avec possibilité d’atteinte multiviscérale sévère, en particulier hépatique. Nous rapportons le cas d’une enfant de 9ans qui avait présenté un tableau d’adénopathies cervicale droite et médiastinale associé à une masse médiastinale avec fièvre et altération de l’état général. Le bilan réalisé avait permis de conclure à un abcès à Staphylococcus aureus sécréteur de toxine de Panton et Valentine, associé à une pleurésie et à une péricardite non compliquée. L’évolution avait été favorable sous une antibiothérapie associant amoxicilline-acide clavulanique, amikacine, clindamycine puis oxacilline, rifampicine et colchicine. Au 25e jour de traitement, elle a présenté à nouveau une fièvre avec une éruption maculo-papuleuse généralisée, une cytolyse hépatique modérée, une hyperéosinophilie avec présence de lymphocytes activés sans autre atteinte viscérale. Ce tableau était fortement évocateur d’un syndrome DRESS, confirmé par la biopsie cutanée. L’évolution a été favorable sous traitement symptomatique (antihistaminiques et dermocorticoïdes) et après arrêt de tous les traitements bien qu’aucun d’entre eux ne fisse partie des médicaments classiquement responsables de ce syndrome. Des patch-tests réalisés à distance étaient positifs pour les pénicillines, faisant suspecter l’amoxicilline-acide clavulanique ou l’oxacilline comme molécules responsables. Du fait de sa gravité potentielle, le syndrome DRESS doit être évoqué au même titre que les syndromes de Lyell ou Stevens-Johnson devant toute éruption cutanée survenant après une prise médicamenteuse surtout si une atteinte cutanée du visage et un œdème des paupières sont présents. DRESS syndrome (drug reaction eosinophilia and systemic symptoms) is a rare and serious drug toxidermia with potentially multiple organ dysfunctions. This report relates the case of a 9-year-old girl who presented a right cervical and mediastinal adenopathy with a mediastinal lump, fever, and deterioration of the general condition. The hospital assessment concluded in an abscess due to Staphylococcus aureus secreting a Panton-Valentine toxin with nonsevere pleuritis and pericarditis. The outcome was favorable with antibiotic treatment consisting of amoxicillin-acid clavulanic, amikacin, and clindamycin followed by oxacillin, rifampicin, and colchicine. On the 25th day of treatment, she presented recurrence of fever with a generalized rash, moderate hepatic cytolysis, hypereosinophilia, with the presence of activated lymphocytes that were further suggestive of visceral DRESS syndrome. A skin biopsy was performed that confirmed the diagnosis. The outcome was favorable after stopping all ongoing treatments even though none of the administered treatments were classically responsible for the syndrome. Symptomatic treatments (antihistaminic and topical steroids) were also administered. Patch tests, performed secondarily, were positive to penicillins; amoxicillin-clavulanic acid or oxacillin were then suspected of being responsible for the DRESS syndrome. Potentially serious, the DRESS syndrome should be considered together with atoxic epidermal necrolysis or Stevens-Johnson syndromes in the case of any rash appearing after drug administration, especially in the presence of face and eyelid edema.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Une cause rare de méningite récurrente chez
           l’enfant : la dysplasie cochléovestibulaire
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): H. Ajmi , I. Lahmar , N. Zouari , K. Kadri , S. Hassayoun , M. Belkadhi , J. Chemli , S. Abroug , K. Tlili , A. Harbi
      La récidive d’une méningite purulente est rare chez l’enfant. Elle survient le plus souvent sur un terrain de pathologie sous-jacente tel qu’un déficit immunitaire ou une brèche ostéo-meningée. La dysplasie cochléovestibulaire est une malformation rare de l’oreille interne qui s’accompagne de fistule cérébrospinale trans-labyrinthique et qui peut s’exprimer par un tableau de méningite purulente récurrente. Nous rapportons une observation de méningite récurrente révélatrice d’une dysplasie cochléovestibulaire chez une enfant âgée de 9ans. La malformation a été confirmée par l’imagerie et l’enfant a pu bénéficier un traitement chirurgical. L’évolution a été favorable aucune méningite n’étant plus survenue avec un recul de trois ans. Recurrent bacterial meningitis is an uncommon disease of childhood. It occurs most often in children who have an underlying predisposing disorder that can result from anatomic fistula or immunodeficiency. Cochleovestibular dysplasia is a rare malformation of the inner ear that is often associated with translabyrinthine cerebrospinal fistula and then can cause recurrent bacterial meningitis. We report an unusual case of recurrent meningitis revealing cochleovestibular dysplasia in a 9-year-old child. The malformation was confirmed by imaging and the child had surgery. The outcome was favourable with no recurrence of meningitis during the 3 years after the operation.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Encéphalomyélite aiguë disséminée
           post-vaccination antirabique : à propos d’un cas
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): R. Arrab , G. Draiss , N. Rada , M. Bourouss , M. Bouskraoui
      L’encéphalomyélite aiguë disséminée (ADEM) est une maladie inflammatoire démyélinisante du système nerveux central (SNC) dont l’incidence n’est pas connue de façon précise et dont le mécanisme présumé est SNC à médiation immunologique. Il n’y a pas de présentation clinique pathognomonique de l’ADEM. La combinaison de troubles neurologiques multifocaux survenant au décours d’une infection ou d’une vaccination doit alerter le clinicien. Nous rapportons une observation d’ADEM chez un enfant de 8ans survenue au décours d’une vaccination antirabique. Le diagnostic a été retenu devant les données de l’imagerie par résonance magnétique nucléaire (lésions multifocales de la substance blanche, sous-corticale occipito-pariétale, bilatérale et frontale antérieure gauche avec atteinte des fibres en U) et la notion de vaccination antirabique. L’évolution clinique était grevée par l’apparition de séquelles motrices et visuelles. Acute disseminated encephalomyelitis (ADEM) is an inflammatory demyelinating disease of the central nervous system. It is a disease whose incidence is not precisely known. The presumed mechanism is demyelination of the immune-mediated central nervous system. There is no pathognomonic clinical presentation in ADEM. The combination of multifocal neurological disorders arising in the aftermath of an infection or vaccination should alert the clinician. We report a case of ADEM in an 8-year-old child occurring after antirabies vaccination. The diagnosis was made by nuclear magnetic resonance imaging (bilateral and multifocal lesions in the subcortical occipitoparietal and frontal left anterior white matter with involvement of U fibers) and a history of antirabies vaccination. The clinical course was marked by the appearance of motor and visual effects.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • À propos de 8 cas d’intoxication accidentelle au cannabis
           chez des nourrissons
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): C. Patissier , M. Akdhar , C. Manin , D. Rosellini , A. Tambat , C. Tiprez , P. Wendremaire , M.-C. Renoux
      Les consultations pour troubles aigus de la conscience ou du comportement sont relativement fréquentes aux services d’accueil des urgences pédiatriques. Parmi les causes à évoquer en dehors des traumatismes crâniens, des méningo-encéphalites et des causes métaboliques, il faut penser aux intoxications, médicamenteuses ou autres. Nous rapportons les cas de huit nourrissons amenés aux urgences pour des troubles aigus de la conscience en rapport avec une intoxication aiguë accidentelle au cannabis, confirmée par un dosage urinaire du Δ9-THC (Δ9-tétrahydrocannabinol). Cette série concernant uniquement des enfants de moins de 24mois permet de rappeler l’intérêt de la recherche urinaire de cannabis dans les cas de somnolence inhabituelle ou de trouble du comportement chez un nourrisson, même devant des tableaux peu bruyants notamment sans coma. Consultations at pediatric emergency units for acute consciousness alterations is frequent. Miscellaneous causes include cranial trauma, meningoencephalitis, metabolic disorders, drugs, or other intoxications. We report here eight cases of infants who were brought to the emergency division due to acute consciousness failure after accidental ingestion of hashish, confirmed by urinary dosage of Δ9-tetrahydrocannabinol. This series of under 24-month-old infants only emphasizes the value of screening for cannabis in urine in cases of abnormal consciousness and/or abnormal behavior in an infant.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Hypernatrémie majeure par intoxication à l’eau de mer chez
           un enfant
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): G. Hubert , J.-M. Liet , F. Barrière , N. Joram
      Les noyades en eau de mer sont une cause inhabituelle d’hypernatrémie sévère. Nous rapportons le cas d’un enfant de trois ans et demi décédé 11heures après une noyade en eau de mer avec hypernatrémie grave (178mmoL/L). Dans ce cas, l’hypernatrémie était aggravée par des diarrhées et par une hyperglycémie avec glycosurie. Classiquement, la correction des hypernatrémies aiguës doit être rapide et précoce avec pour objectif la réduction de la natrémie de 1 à 2mmoL/L/h. Drowning in sea water is an unusual cause of severe hypernatremia. We report the case of a 3.5-year-old boy who died 11h after drowning in sea water, with a serum sodium level of 178mmoL/L. In this case, hypernatremia was aggravated by diarrhea and hyperglycemia with glycosuria. Usually, correction of acute hypernatremia must be quick and early, aiming at a reduction of serum sodium concentration of up to 1–2mmoL per liter per hour.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Ingestion de corps étrangers aimantés chez l’enfant :
           enquête multicentrique française
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): M. Talvard , S. Mouttalib , V. Flaum , J. Viala , P. Galinier , J.-P. Olives , E. Mas
      Les complications digestives secondaires à l’ingestion de corps étrangers (CE) aimantés chez les enfants sont de plus en plus fréquentes, surtout en Asie et en Amérique du Nord. Quelques cas français ont été rapportés depuis 2008. Nous avons réalisé une étude multicentrique rétrospective afin d’évaluer la fréquence de ce type d’ingestions et d’en décrire les complications digestives survenues au cours des 5 dernières années. Quarante cas ont été colligés dont 60 % d’ingestions d’aimants multiples. Quatre-vingt-huit pour cent des enfants ayant avalé plusieurs aimants avaient nécessité une prise en charge interventionnelle endoscopique (33 %) ou chirurgicale (58 %). Seulement 2 des enfants ayant ingéré un seul aimant (12,5 % des cas) avaient justifié une prise en charge interventionnelle. Cette situation n’est donc pas exceptionnelle (2 % des 1132 CE ingérés en cinq ans dans le centre de Toulouse) ; elle justifie une information des professionnels de santé et du public afin d’éviter les complications digestives. Nous proposons une attitude interventionnelle ou une surveillance extrêmement vigilante en cas d’ingestion de plusieurs aimants. Les cas d’ingestion confirmée d’un seul aimant peuvent être surveillés à domicile dans la majorité des cas. Digestive complications related to the ingestion of magnetic foreign bodies in children are increasing, especially in Asia and North America. In France, several case reports have been reported since 2008. We conducted a retrospective multicentric study to evaluate the frequency of ingestion of magnet foreign bodies and to describe the complicated cases that have occurred in France over the last 5 years. We report 40 cases of which 60% were multiple magnet ingestions. Eighty-eight percent of the children of the group who had swallowed multiple magnets needed interventional management by endoscopy (33%) or surgery (58%). Only two children (12.5%) of the group who swallowed one magnet required removal. This problem is not uncommon in France (2% of the 1132 foreign bodies investigated in the Toulouse center over 5 years), which justifies clear information for healthcare professionals and caregivers in order to avoid potential intestinal complications. We suggest interventional management or very close monitoring in the cases of multiple magnet ingestion. Meanwhile, in the majority of confirmed cases of simple magnet ingestions, we propose home monitoring.


      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Évaluation des pratiques de prise en charge des infections urinaires
           de l’enfant
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): S. Bontemps , M. Lagrée , R. Dessein , A. Maftei , A. Martinot , F. Dubos
      Objectif Évaluer la conformité de la prise en charge thérapeutique des enfants ayant eu une infection urinaire (IU) au protocole institutionnel du Centre hospitalier régional universitaire de Lille, dans le contexte d’augmentation des IU à entérobactéries productrices de bêta-lactamases à spectre étendu (BLSE). Méthodes Une étude observationnelle de pratiques, monocentrique, rétrospective a été menée sur un an (2010–2011). Les données de tous les enfants ayant eu une IU diagnostiquée au service d’accueil des urgences pédiatriques ont été étudiées. La conformité au protocole de la prise en charge initiale, puis après la réception des résultats de l’examen cyto-bactériologique des urines (ECBU) a été analysée. Les facteurs associés à la non-conformité ont été recherchés. Résultats Trois cent quatre-vingt-treize enfants ont été inclus ; une entérobactérie BLSE avait été identifiée par 2,2 % des ECBU. La prise en charge initiale avait été conforme au protocole pour 95 % des enfants et la prise en charge secondaire pour 80 %. La non-conformité était due à un défaut de réajustement thérapeutique dans 59 % des cas, et à une mauvaise indication de bi-antibiothérapie dans 20 %. Les facteurs associés à la non-conformité étaient, pour la prise en charge initiale, l’âge<3 mois (OR ajusté [ORa] : 9,3 ; IC95 % : 3,5–24,8), et pour la prise en charge secondaire, l’âge<3 mois (ORa : 12,8 ; IC95 % : 5,5–29,9) et un ECBU négatif (ORa : 30,8 ; 14,7–64,3). Conclusion La conformité au protocole avait globalement été bonne mais pourrait être optimisée en améliorant la procédure de réévaluation après réception de l’ECBU. Les IU à entérobactérie BLSE, encore rares dans ce centre, n’avaient pas été source de non-conformité. Objective To determine the rate of therapeutic management satisfying the institutional protocol for children with urinary tract infection (UTI) in the context of the emergence of extended-spectrum beta-lactamase (ESBL)-producing Enterobacteriaceae. Methods A retrospective, single-center, observational study was carried out for 1 year (2010–2011). Data from all children admitted to the emergency department with a diagnosis of UTI were analysed. Adherence to the protocol was evaluated for the initial management and at re-evaluation with the definitive result of the urine culture. Risk factors for nonadherence were analysed. Results Among the children, 393 were included. An ESBL Enterobacteriaceae-related UTI was identified in 2.2% of urine analyses. The initial therapeutic management satisfied the protocol for 95% of children and at re-evaluation for 80%. Nonadherence was related to ...
      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Masses des tissus mous d’allure tumorale de l’enfant et de
           l’adolescent
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): S. Papillard-Maréchal , H.J. Brisse , S. Pannier , B. Ilharreborde , P. Philippe-Chomette , S. Irtan , C. Thevenin-Lemoine , C. Cellier , P. Freneaux , J. Klijanienko , D. Orbach
      Objectifs Les masses des tissus mous (MTM) d’allure tumorale sont un motif fréquent de consultation de l’enfant et de l’adolescent. Une fois certaines lésions bénignes cliniquement facilement diagnostiquées, il peut être difficile d’établir un diagnostic précis et d’éliminer avec certitude une tumeur maligne. L’objectif de cette étude était de décrire l’épidémiologie, la clinique et le parcours de soin des enfants afin de valider une stratégie diagnostique la moins invasive possible. Matériels et méthodes Nous avons étudié 161 enfants et adolescents de moins de 20 ans adressés pour MTM d’allure tumorale. Résultats La lésion à l’origine de la masse était maligne dans 44 % des cas, tumorale bénigne dans 32 % et pseudo-tumorale (malformation, inflammation, infection, processus post-traumatique ou autre) dans 24 %. Les enfants atteints de pathologie maligne étaient plus âgés (8,6 vs 6,1ans, p =0,003), avaient plus de lésions abdomino-pelviennes (p <0,001) et plus de masse de consistance dure (p =0,02) que ceux dont les masses étaient bénignes. Le diagnostic de tumeur bénigne a pu être posé avec certitude dans 50 % des cas grâce aux caractéristiques clinico-radiologiques, et avec l’aide de l’analyse cytologique dans 79 % des tumeurs bénignes et 86 % des pseudotumeurs. Les tumeurs malignes étaient suspectées dans 39 % des cas dès les examens radiologiques et très fortement évoquées dans 89 % des cas par la cytoponction. Conclusion Il est nécessaire d’encourager les avis auprès d’équipes multidisciplinaires spécialisées afin d’optimiser la prise en charge diagnostique et thérapeutique de ces MTM. Une stratégie diagnostique est proposée. Introduction Pseudotumoral soft tissue masses in children and adolescents are a frequent reason for consultation and a diagnostic dilemma. Soft tissue malignancies are relatively uncommon, unlike the large number of benign lesions that may be seen in the superficial tissue and that can be diagnosed with clinical characteristics. Materials and methods This retrospective study concerns 161 children and adolescents less than 20 years old, referred for a soft tissue mass between 2007 and 2011. It describes their epidemiology, clinical characteristics, and course of care to validate a diagnostic strategy for such masses. Results Final diagnoses were malignant tumors (44%), benign tumors (32%), and pseudotumoral lesions (24%). Clinical features were similar between these three groups except for age and tumor location, with more benign thoracic masses in younger children. Clinical and r...
      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Editorial board
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1




      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Les clowns en pédiatrie
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): D. Devictor



      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Représentations sociales de la contention en pédiatrie :
           regards de professionnels
    • Abstract: Publication date: January 2015
      Source:Archives de Pédiatrie, Volume 22, Issue 1
      Author(s): C. Oudjani , L. Dany , M. Derome , J. Bataille
      Objectifs Cette étude s’inscrit dans le contexte actuel de remise en question nationale et internationale de la pratique de la contention dans le champ du soin. Elle aborde la façon dont les représentations sociales de la contention organisent et façonnent le discours des professionnels des soins et de la prise en charge de l’enfant malade ou handicapé. L’objectif était de comprendre comment ces représentations sociales interviennent dans la pratique de la contention. Population et méthodes La méthode qualitative, à travers des entretiens semi-directifs, a été choisie pour tenter de répondre à ces objectifs. La recherche s’est déroulée auprès de 15 professionnels d’un service de pédiatrie, réanimation infantile et rééducation neuro-respiratoire. Les données ont été traitées à partir d’une analyse de contenu de type thématique. Résultats Les représentations sociales semblent affecter en particulier le vécu des professionnels et la représentation qu’ils peuvent avoir du vécu des enfants, des parents et du rôle de ces derniers dans la contention. Ils montrent également que la contention est un objet pluridimensionnel dont les contours sont difficiles à appréhender, notamment en raison de la remise en question actuelle de cette pratique au sein de ce service. Conclusion Malgré certaines limites méthodologiques, cette étude a contribué à une démarche de réflexion autour de la pratique de la contention, dans une approche psychosociale de compréhension de l’objet et de ses enjeux. Aims This study is part of a current context raising questions on restraint practices in healthcare at the national and international level. It examines how social representations of restraint organize and shape the discourse of professionals within the context of healthcare and support for sick and/or disabled children. The main objective was to understand how these social representations were expressed in restraint practices. Population and methods A qualitative method using semi-structured interviews was chosen to meet the goals set out. The research was conducted with 15 healthcare professionals in pediatrics, infant intensive care, and neurorespiratory rehabilitation at Raymond Poincaré Hospital. The data were processed using a content analysis of the thematic type. Results The results suggest that social representations particularly affect the experience of these professionals and the representations they may have concerning the experience of children, parents, and the role played by the latter in restraint situations. They also show that restraint is a multidimensional object that is difficult to understand, particularly because of the current context of questioning this practice within pediatric departments.
      PubDate: 2014-12-28T18:51:52Z
       
  • Optimisation de la prévention de la bronchiolite à VRS chez les
           nouveaux-nés à risque et les prématurés : mesure
           de l’impact d’une intervention éducative ciblée
    • Abstract: Publication date: Available online 20 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): L. Bernard , B. Lecomte , B. Pereira , A. Proux , A. Boyer , V. Sautou
      Objectifs La prévention de la bronchiolite à virus respiratoire syncytial (VRS) dans les populations à risque (prématurés et nourrissons ayant une cardiopathie congénitale hémodynamiquement significative) est réalisée par immunoprophylaxie passive par pavilizumab, rétrocédé et administré en ville dans notre région par les pédiatres et les médecins généralistes tous les 28jours pendant la saison épidémique. Nous avons mesuré l’impact d’un suivi personnalisé et d’un accompagnement éducatif des familles des nouveaux-nés prématurés sur l’observance de leur traitement pendant la saison 2012–2013. Matériels et méthodes L’intervention éducative a été réalisée à 3 niveaux : sensibilisation des parents dans le service de néonatologie, conseils et diffusion d’outils pédagogiques lors de la rétrocession des médicaments à la pharmacie hospitalière, et information relayée par les médecins libéraux. L’impact de l’intervention a été mesuré en évaluant l’observance selon 2 critères et par le taux de ré-hospitalisations. Ces données ont été comparées à celles de la cohorte 2011–2012 non suivie. Résultats L’observance générale du traitement par palivizumab a progressé, avec un respect du nombre total d’injections chez 59,7 % des patients « éduqués », contre 32,9 % pour les « non-éduqués » (p =0,002). En revanche, le respect du délai entre chaque injection ne s’est pas amélioré. Le nombre de ré-hospitalisations pour bronchiolite à VRS dans les deux groupes n’a pas montré de différence significative, restant faible sur les deux saisons. Conclusion Cette étude montre qu’une intervention éducative coordonnée entre médecins et pharmaciens entre l’hôpital et la ville améliore l’observance de populations à risque. Une optimisation de ce suivi par la mise en place d’une plateforme téléphonique est en cours et sera évaluée. Objectives Palivizumab, a humanized monoclonal antibody directed against respiratory syncytial virus (RSV), is the only existent immunoprophylaxis therapy for prevention of serious lower respiratory tract disease caused by RSV in infants (up to 2 years of age), particularly in those who meet high-risk criteria (preterm infants and/or those with bronchopulmonary or congenital heart disease). In our region, the monthly injections are not given at the hospital but by private pediatricians during the epidemic season. We aimed to assess the influence of an educational and personalized support of preterm infants treated with Palivizumab on patient compliance during the last season. Methods A three-level educational intervention was conducted: the parents were advised in the neonatology units, then at the hospital pharmacy where the treatment was delivered, and finally by their referent pediatrician. We evaluated the impact of this intervention by measuring patient compliance, defined by two criteria, and by measuring the rate of rehospitalization for RSV bronchiolitis. We compared these results to those of the previous season (2011–2012) i...
      PubDate: 2014-12-22T18:32:04Z
       
  • Cytostéatonécrose après hypothermie thérapeutique
           contrôlée chez deux nouveau-nés d’origine africaine
    • Abstract: Publication date: Available online 4 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): J. Martins , A. Maxaud , A.-G. Bah , B. Prophette , H. Maillard , N. Bénéton
      L’hypothermie thérapeutique contrôlée (HTC) est utilisée chez les nouveau-nés souffrant d’encéphalopathie anoxo-ischémique. Elle améliore la survie et diminue le risque de séquelles neurologiques. La cytostéatonécrose (CN) est une forme rare de panniculite chez les nouveau-nés à terme. Elle peut également survenir chez des enfants prématurés dans certaines conditions (ischémie néonatale, diabète gestationnel…). Quelques cas de CN ont été rapportés après HTC. Nous rapportons 2 cas originaux de CN après HTC survenus chez des enfants d’origine africaine faisant discuter un possible facteur de risque ethnique de CN secondaire à l’HTC non décrit à ce jour. Cette complication mérite d’être connue des pédiatres et dermatologues car si les lésions cutanées régressent spontanément en quelques semaines, le pronostic est conditionné par la possible survenue d’une hypercalcémie, parfois tardive. Moderate therapeutic hypothermia (MTH) significantly reduces the risk of death or long-term neurodevelopmental disability. Subcutaneous fat necrosis (SCFN) is a rare particular form of panniculitis in full-term newborns. It can occur in preterm infants with predisposing risk factors (birth asphyxia, gestational diabetes, etc.). A few cases of SCFN after MTH have been described. We report two original cases of SCFN after MTH in newborns of African origin. Ethnic origin has not yet been reported in the literature as a risk factor. We describe here the possibility of a new risk factor of SCFN. Dermatologists and pediatricians should be aware of this complication and recognize it early because of the risk of hypercalcemia, even late after skin remission.


      PubDate: 2014-12-06T18:30:33Z
       
  • Bronchiolite et kinésithérapie respiratoire : un dogme
           ébranlé
    • Abstract: Publication date: Available online 4 December 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): B. Sterling , E. Bosdure , N. Stremler-Le Bel , B. Chabrol , J.-C. Dubus
      Chaque hiver, la bronchiolite aiguë du nourrisson est responsable d’un grand nombre d’hospitalisations. Son traitement est avant tout symptomatique et a été codifié lors d’une conférence de consensus de la Haute Autorité de santé (HAS) en 2000. La kinésithérapie respiratoire y avait été mise en avant pour lutter contre l’encombrement et l’obstruction bronchique. Même si les techniques diffèrent d’un pays à l’autre, elle est devenue quasi systématique dans la prise en charge de la bronchiolite aiguë du nourrisson. Mais qu’en est-il réellement de son efficacité ou de sa légitimité ' L’objectif de notre étude était de faire la revue de la littérature sur ce sujet. Peu d’études sont disponibles avec de faibles niveaux de preuve. Elles tendent à montrer que la kinésithérapie respiratoire n’aurait qu’un faible intérêt dans la prise en charge de la bronchiolite aiguë du nourrisson ne modifiant pas l’histoire naturelle de la maladie ou la durée d’hospitalisation. Au total, on ne peut recommander de manière systématique la kinésithérapie chez les nourrissons hospitalisés pour bronchiolite aiguë. Every winter, numerous infants are hospitalized for acute bronchiolitis. The severity criteria and symptomatic treatment are well known, with chest physiotherapy codified in 2000 by the French Health Authority (HAS) consensus conference (with techniques varying from one country to another) and becoming nearly systematic for the treatment of bronchial obstruction in infants. However, is this treatment really effective and legitimate for acute bronchiolitis' The objective of this study was to review the main studies on this subject. Few studies are available and most have a low level of evidence. However, they all tend to agree that chest physiotherapy does not change the natural history of the disease and most particularly the duration of hospitalization. Therefore, it does not seem that the prescription of chest physiotherapy in infant acute bronchiolitis is recommended.


      PubDate: 2014-12-06T18:30:33Z
       
  • Gros hiles chez un enfant drépanocytaire
    • Abstract: Publication date: Available online 26 November 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): F.Z. Laamrani , R. Dafiri



      PubDate: 2014-12-01T18:02:40Z
       
  • Le scorbut, une vieille maladie toujours d’actualité :
           à propos de deux cas
    • Abstract: Publication date: Available online 20 November 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): S. Pailhous , S. Lamoureux , E. Caietta , E. Bosdure , H. Chambost , B. Chabrol , V. Bresson
      Le scorbut est l’ensemble des manifestations cliniques secondaires à une alimentation carencée en vitamine C, présente dans les fruits et légumes frais. Il est historiquement lié à l’ère des grandes expéditions maritimes. Les présentations cliniques sont trompeuses et variables, avec au premier plan chez l’enfant des anomalies orthopédiques et un syndrome hémorragique diffus secondaires à un défaut de synthèse des fibres de collagène. Il s’agit d’une maladie ancienne, mortelle en l’absence de traitement, d’évolution rapidement favorable sous un traitement simple et peu coûteux. Cette maladie peut être prévenue par une supplémentation vitaminique systématique dans les populations à risque d’alimentation carencée. Nous rapportons deux cas de scorbut pédiatrique chez des garçons âgés de 7 ans qui présentaient tous deux une pathologie sous-jacente entraînant des difficultés alimentaires. Scurvy is the clinical manifestation of a deficiency in vitamin C, which is present in fresh fruits and vegetables. It is historically linked to the era of great maritime expeditions. Manifestations are misleading in children, in contrast with adults: bone disease and hemorrhagic syndrome are the earliest and most frequent manifestations due to a collagen biosynthesis defect. Scurvy is an old, potentially fatal disease but is easily curable with ascorbic acid. It can be prevented with vitamin C treatment in pediatric populations with unusual eating habits. We describe two cases of pediatric scurvy in two 7-year-old boys who had dietary restrictions stemming from developmental disorders.


      PubDate: 2014-12-01T18:02:40Z
       
  • Afibrinogénémie congénitale : à propos
           d’une nouvelle observation
    • Abstract: Publication date: Available online 26 November 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): Y. El Boussaadni , N. Benajiba , A. El Ouali , R. Amrani , M. Rkain
      L’afibrinogénémie est une maladie rare de transmission autosomique récessive, dont les manifestations cliniques sont de début et de gravité variable, allant du saignement minime ou modéré à l’hémorragie cataclysmique, pouvant débuter dès la naissance mais parfois beaucoup plus tardivement. Nous rapportons l’observation d’un nourrisson de sexe féminin, âgé de 10 mois, hospitalisé au service de pédiatrie pour un hématome post-vaccinal et dont l’exploration biologique a permis le diagnostic d’une afibrinogénémie congénitale. À partir de ce cas, nous rappelons les particularités cliniques de cette affection, ainsi que celles de sa prise en charge. Afibrinogenemia is a rare autosomal recessive disease. Its clinical manifestations vary in severity, ranging from minimal bleeding to cataclysmic hemorrhage, and can begin at birth or, sometimes, later. We report a case of a female infant, 10 months of age, hospitalized in the pediatrics department because of a postvaccination hematoma. Biologic exploration found congenital afibrinogenemia. Through this case, we review the clinical features of this disease and its management.


      PubDate: 2014-12-01T18:02:40Z
       
  • Fermeture percutanée d’une fistule artério-veineuse
           pulmonaire responsable d’une hypoxémie chronique chez une
           enfant de 7 ans
    • Abstract: Publication date: Available online 27 November 2014
      Source:Archives de Pédiatrie
      Author(s): L. Barnet , M. Mittaine , F. Heitz , R. Amadieu , P. Acar , Y. Dulac , S. Hascoet
      Les fistules artério-veineuses pulmonaires sont des vaisseaux anormaux reliant l’artère aux veines pulmonaires. Elles entraînent un shunt extracardiaque droite-gauche à l’origine d’une hypoxémie réfractaire à l’oxygénothérapie. Nous rapportons le cas d’une fillette de 7ans présentant une volumineuse fistule artério-veineuse (FAV) pulmonaire avec une hypoxémie réfractaire découverte à l’occasion d’une anesthésie générale pour adénoïdectomie. Cette FAV a été diagnostiquée par l’angioscanner thoracique. Une occlusion percutanée a été réalisée en deux temps au cours d’un cathétérisme cardiaque interventionnel. Ce fait clinique illustre les circonstances de découverte, la démarche diagnostique face à une hypoxémie réfractaire de l’enfant et les avantages et inconvénients de la fermeture percutanée de FAV pulmonaire. Pulmonary arteriovenous fistulas are abnormal vessels joining the right pulmonary artery to the pulmonary veins. They lead to an extracardiac right-to-left shunt with refractory hypoxemia. We report the case of a 7-year-old girl with a large pulmonary arteriovenous fistula discovered with refractory hypoxemia diagnosed during general anesthesia for adenoidectomy. Radio-opacity was observed on the upper lobe of the right lung. The diagnosis was made using thoracic angiotomography. The proximal arterial vessel arose from the lobar pulmonary artery. The fistula had developed in the entire right upper lobe and drained into two veins flowing into the right superior pulmonary artery. Given the marked hypoxemia, the potential risks of pulmonary hemorrhage and pulmonary infection, an occlusion of the fistula was indicated. After discussion between surgeons and interventional cardiologists, catheterization was indicated. The occlusion of the fistula was successful at the second attempt after release of a vascular plug in the main proximal vessel. This case illustrates the clinical circumstances of diagnosis of arteriovenous fistula, the diagnostic algorithm for refractory hypoxemia and the therapeutic options, with discussion of the benefits and drawbacks of a catheterization procedure.


      PubDate: 2014-12-01T18:02:40Z
       
 
 
JournalTOCs
School of Mathematical and Computer Sciences
Heriot-Watt University
Edinburgh, EH14 4AS, UK
Email: journaltocs@hw.ac.uk
Tel: +00 44 (0)131 4513762
Fax: +00 44 (0)131 4513327
 
About JournalTOCs
API
Help
News (blog, publications)
JournalTOCs on Twitter   JournalTOCs on Facebook

JournalTOCs © 2009-2014